Shaouabty d'Apis

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

M.P.D.677.467 ; M.E.467 (Louvre) ; M.P.D.88.3.142 (Ancien numéro) ; M.P.88.3.142 (Ancien numéro)

Domaine (catégorie du bien)

égyptien, archéologie

Dénomination du bien

Shaouabty

Titre

Shaouabty d'Apis

Epoque / style / mouvement

XXIe dynastie, XXIIe dynastie

Matériaux et techniques

Faïence

Mesures

Hauteur en cm 14.4 ; Largeur en cm 4.2

Inscriptions

Hiéroglyphe

Précisions sur les inscriptions

Devant, traduction : 'L'Osiris Apis, celui qui préside à l'Occident, le dieu grand juste de voix.'

Description

Faïence égyptienne verte à décor noir peint

Etat du bien

Janvier 2012 : Bon état, Défauts d'intégrité, Eclat, Oxydé

Sujet représenté

Figure mythologique (Apis, anthropomorphe, perruque tripartite)

Précisions sur le sujet représenté

Figurine anthropomorphe portant une perruque tripartite à longs pans, indiquée dans le dos, avec un bandeau frontal long. La perruque encadre un visage aux détails finement modelés. Elle a les bras croisés, mais non visibles, deux houes ne dépassant pas des poings et un sac rectangulaire retenu sur les deux épaules. Une colonne de texte est peinte sur le devant de son corps entre deux lignes verticales noires

Contexte historique

Utilisation / Destination

Service, pratique funéraire

Précisions sur l’utilisation

Serviteur funéraire

Découverte / collecte

Egypte ; (Saqqara nord, Serapeum, lieu de découverte) ; (1852, date de découverte) ; (Mariette Auguste, découvreur)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Antiquités égyptiennes

Date d’acquisition

1891 entrée matérielle

Dépôt / établissement dépositaire

Dépôt ; Amiens ; musée de Picardie

Date de dépôt / changement d’affectation

1891

Localisation

Amiens ; musée de Picardie

Informations complémentaires

Bibliographie

Perdu Olivier et Rickal Elsa [coordination Noël Mahéo], 'La collection égyptienne du musée de Picardie', Paris, RMN, 1994, 197 p. (p. 79, n° 118)