Frontispice pour les Oeuvres de Virgile

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

MTC 90 ; p. 26, 7 (Inventaire legs Turpin de Crissé)

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Frontispice pour les Oeuvres de Virgile

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

GIRODET DE ROUCY-TRIOSON : Montargis, 1767 ; Paris, 1824 ; nationalité : Française

Ecole

France

Période de création / exécution

4e quart 18e siècle

Millésime de création / exécution

1798

Matériaux et techniques

Plume, encre noire, papier

Mesures

Hauteur en m 0.210 ; Largeur en m 0.150

Inscriptions

Inscription (latin)

Précisions sur les inscriptions

Inscription, sous la bordure du dessin : Girodet inv. ; inscription, sous la bordure du dessin : Cecini pascua, rura, duces j'ai chanté les pâturages (dans les bucoliques), les campagnes (dans les Géorgiques), les héros (dans L'Enéide). Cette inscription est la fin de l'épitaphe inscrite sur le tombeau de Virgile qui avait été composée, au dire des biographes, par le poète lui-même.

Sujet représenté

Scène mythologique (couronnement, homme, assis, femme, en pied)

Précisions sur le sujet représenté

Rehauts de blanc sur le haut de la figure de l'Enéide, dans l'arbre, sur le nez des Bucoliques et sa robe, dans le ruisseau, arbre au feuillage très soigné, plantes diverses dont une à triple fleur dont les feuilles ressemble à une acanthe, tracé visible d'une double ligne pour écrire droit sur le socle, et d'une triple pour l'inscription cecini pascua., signature autographe au crayon, montage d'origine sans doute, contrecollé sur carton. Les premières livraisons du Virgile parurent en 1797. Sidonie Lemeux-Fraitot. Elle donne aussi la date de 1793.

Source de la représentation

Virgile

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Angers, direction des musées

Date d’acquisition

1859

Ancienne appartenance

Collection privée, Turpin de Crissé Lancelot Théodore, 1859 ; Collection privée, Didot Pierre l'aîné ; Collection privée, Didot Firmin, 1814, -

Localisation

Angers ; musée des beaux-arts