BAYARD, O BAYARDO (usine) : pendulette de bureau (à mouvement mécanique)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

83.08.06 ; 83.06 (Ancien numéro)

Domaine (catégorie du bien)

horlogerie, métrologie - instruments de mesure

Dénomination du bien

pendulette de bureau (à mouvement mécanique)

Auteur / exécutant / collecteur

BAYARD ; O BAYARDO (usine)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

O BAYARDO : La société espagnole qui fabrique le réveil O Bayardo au début des années 1960, possède sa propre chaîne de montage et son outillage. Il ne s'agit pas d'une société filiale de Bayard bien que se soient des employés de Bayard (M. Boivin) qui mettent en oeuvre la chaîne. L'usine était situé à Saint-Sebastian et les réveils commercialisés sous le nom de O Bayardo

Période de création / exécution

3e quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1961 entre, 1963 et

Matériaux et techniques

laiton, doré, matière plastique, vernis

Mesures

Longueur en cm 11 ; Hauteur en cm 8.4

Inscriptions

marque de fabrique (espagnol), inscription (anglais)

Précisions sur les inscriptions

marque de fabrique, Sur le cadran : O Bayardo ; inscription, Sur le cadran : Made in Spain

Description

Il s'agit d'une pendulette de bureau dont le mouvement est mécanique. Elle est composée de plaques en laiton doré sur le dessus et le dessous, bordée également de plaques en plastique rouge sur chaque côté. La pendulette possède un réveil musical jouant les notes 'la', 'do', 'la'. Sur le cadran noir, figurent les chiffres arabes '3', '6', '9', '12' ; deux aiguilles en forme de lance fluorescentes et une troteuse. Le cadran est marqué 'O Bayardo', 'made in Spain' et possède un dessin représentant une clé de sol ainsi que trois notes de musique

Sujet représenté

partition

Précisions sur le sujet représenté

Dessin représentant une partition avec une clé de sol suivie des notes 'la', 'do', 'la'

Contexte historique

Historique – Objets associés

La société espagnole qui fabrique le réveil O Bayardo au début des années 1960, possède sa propre chaîne de montage et son outillage. Il ne s'agit pas d'une société filiale de Bayard bien que se soient des employés de Bayard (M. Boivin) qui mettent en oeuvre la chaîne

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Espagne, Saint-Sébastien (lieu d'exécution)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Saint-Nicolas-d'Aliermont, musée de l'Horlogerie Aliermontaise

Date d’acquisition

1983 entrée matérielle

Localisation

Saint-Nicolas-d'Aliermont ; musée de l'Horlogerie Aliermontaise

Informations complémentaires

Commentaires

Réveil musical (Technique) ; La pendulette possède un réveil musical jouant les notes 'la', 'do', 'la'