Ensemble de la composition (esquissée) : Le Christ sur la montagne

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MI.867.2705 ; 700 F24 SP (Inventaire Cambon) ; 1244 (Inventaire Momméja)

Domaine

dessin

Titre

Ensemble de la composition (esquissée) : Le Christ sur la montagne

Précision auteur

INGRES : Montauban, 1780/08/29 ; Paris, 1867

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1836

Matériaux - techniques

plume, mine de plomb, papier

Mesures

Hauteur en cm 15.6 ; Largeur en cm 15

Inscriptions

Annotation

Précisions inscriptions

Annotation en haut à gauche au crayon : [?] / violet ; annotation en haut à gauche à la plume. : [...] gloire que / [...] repondit : / [...] car il est / [...]eigneur / [...] vous adorerez / (au crayon) anges / [...] que vous servirez ; annotation en haut à droite : 9. il lui dit : je vous donnerais toutes ces choses, si en vous / prosternant devant moi vous / m'adorez. / II. alors le Diable le laissa ; [...] / temps les anges s'approche [...] / ils le servaient ; annotation en bas à droite au crayon : a monfort l'amaury / - vitrail -

Description

Mine de plomb et un peu de plume sur papier

Contexte historique

Historique

Cette composition fut un projet sérieux, tout autant que mystérieux : Ingres cacha soigneusement l'identité de son commanditaire et entoura es préparatifs d'un épais mystère. En 1836, il fit demander par Gatteaux que Chassériau, resté à Paris, lui fasse une étude peinte d'après le Nègre Joseph, célèbre modèle qui avait déjà posé pour le Noir du 'Radeau de la Méduse' de Géricault, vingt ans auparavant. Si le musée Ingres conserve la toile de Chassériau, ainsi que le dessin d'Ingres qui en était le modello (MI.867.2707), l'oeuvre ne fut jamais peinte. En 1860, le maître en tira néanmoins un dessin de présentation, qu'il offrit au romancier Paul Lacroix.#Le fonds Ingres de Montauban contient un grand nombre de croquis pour des oeuvres qui eurent une vie très éphémère. 'Le Christ sur la montagne' est un des thèmes étudiés, faisant partie de ses sujets religieux. Les cahiers manuscrits du peintre conservés au musée Ingres sont fréquemment annotés d'une mention 'sujet'. Ingres signalait par ce mot son intérêt pour une anecdote de l'histoire, antique ou moderne, et l'envie, souvent passagère, d'en faire une traduction figurée.

Lieu de création/utilisation

Italie, Rome (lieu d'utilisation)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Montauban, musée Ingres

Date acquisition

1867

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, INGRES Jean Auguste Dominique

Informations complémentaires

Exposition

'Apothéoses impériales' ('Papiers d'Ingres', n°9), Montauban, musée Ingres, 12 mars-11 juillet 1993 [catalogue Georges Vigne]. (Pages 11-12)

Bibliographie

Note sur Ingres et Chassériau, in BMI n°4, 1958 (Page 15 (notes 6 et 8)) Ternois, 1965 (n°89) Catalogue raisonné des dessins du musée de Montauban, Paris, 1995 (n°2525, reproduit page 448)