Trois femmes nues (De face, celles des côtés s'accoudant sur les épaules de celle du milieu, avec reprise de la main droite de cette dernière)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MI.867.2600 ; 94 F26 SP (Inventaire Cambon) ; 944 (Inventaire Momméja)

Domaine

dessin

Titre

Trois femmes nues (De face, celles des côtés s'accoudant sur les épaules de celle du milieu, avec reprise de la main droite de cette dernière)

Précision auteur

INGRES : Montauban, 1780/08/29 ; Paris, 1867

Ecole-pays

France

Période de création

3e quart 19e siècle

Millésime de création

1857 entre, 1859 et

Matériaux - techniques

mine de plomb, papier

Mesures

Hauteur en cm 19.2 ; Largeur en cm 13.2

Inscriptions

Annotation, signature

Précisions inscriptions

Annotation en haut à droite : draperies ; signature en bas à gauche : Ing ; signature en bas : Ing ; annotation au dos : la grammaire - l'éloquence

Description

Mine de plomb sur papier

Contexte historique

Genèse

Étude, objet en rapport

Historique

Il s'agit d'une étude pour la réplique d'un dessin donné par J.A.D. Ingres à Edouard Gatteaux, graveur en médailles, afin d'en faire des tirages en bronze vers 1857-1859. Seul son pendant, 'L'Architecture entre la Peinture et la Sculpture', connut apparemment un devenir sous la forme d'une médaille (dont un exemplaire existe au musée Ingres) qui servit de récompense pour les élèves de la section d'architecture de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Les deux sujets figurent dans le recueil Réveil, dans la période consacrée au deuxième séjour en France (1824-1834), mais également parmi les oeuvres des années 1857-1859, mentionnées dans le 'Cahiers X'. La composition traitant des trois arts, aujourd'hui conservé au Louvre, appartient à Francis Petit ; celui à sujet littéraire fut donné par Ingres à Guillermoz et se trouve aujourd'hui au Fogg Art Museum de Cambridge et au Louvre, puisque la réplique a été faite en deux exemplaires. ; Il s'agit de la réplique d'un dessin donné par J.A.D. Ingres à Edouard Gatteaux, graveur en médailles, afin d'en faire des tirages en bronze vers 1857-1859. Cet exemplaire à sujet littéraire fut donné par Ingres à Guillermoz et se trouve aujourd'hui au Fogg Art Museum de Cambridge et au Louvre, puisque la réplique a été faite en deux exemplaires. En rapport avec : Ingres, L'Histoire et la Poésie s'appuyant ...

Lieu de création/utilisation

France, Seine, Paris (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Montauban, musée Ingres

Date acquisition

1867

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, INGRES Jean Auguste Dominique

Informations complémentaires

Bibliographie

Catalogue raisonné des dessins du musée de Montauban, Paris, 1995 (n°2467, reproduit page 437)