Sainte Geneviève (Croquis)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MI.867.2503 ; 24 F16 SP (Inventaire Cambon) ; 1806 (Inventaire Momméja)

Domaine

dessin

Titre

Sainte Geneviève (Croquis)

Précision auteur

INGRES : Montauban, 1780/08/29 ; Paris, 1867

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1844

Matériaux - techniques

mine de plomb, papier

Mesures

Hauteur en cm 10.4 ; Largeur en cm 8.5

Inscriptions

Annotation

Précisions inscriptions

Annotation de haut en bas : St Gen[...;] ; Ste Geneviève / elle tient un cierge allumé et / de la main droite et lit de la main gauche - un ange l'allume / et un diable cherge [sic] a l'eteindre avec / un soufflet ; un monstre en bas. / deux clefs sur le livre / le Diable souffle, l'ange met / la main / devant

Description

Mine de plomb sur papier

Contexte historique

Genèse

Étude, objet en rapport

Historique

Il s'agit d'une étude pour des vitraux de J.A.D. Ingres, intitulés 'Vitraux de la Chapelle Royale de Dreux'. L'année de l'inauguration de la chapelle Notre-Dame-de-la-Compassion, Ingres fut de nouveau sollicité pour la réalisation de vitraux, cette fois-ci pour la chapelle royale de la famille d'Orléans. Quatre verrières sont une simple reprise de figures déjà présentes à Saint-Ferdinand, huit sont entièrement nouvelles. Eugène Viollet-le-Duc fut chargé de dessiner de riches bordures d'encadrement. Les vitraux sont encore en place et les cartons sont, eux aussi, conservés au musée du Louvre. En rapport avec : Ingres, Vitraux de la chapelle Royale (Dreux)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Montauban, musée Ingres

Date acquisition

1867

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, INGRES Jean Auguste Dominique

Informations complémentaires

Bibliographie

'Ingres', Paris, musée du Petit-Palais, 27 octobre 1967-29 janvier 1968 [catalogue par Lise Duclaux, Jacques Foucart, Hans Naef, Maurice Sérullaz et Daniel Ternois] [nota: le numéro de colonne, dans la rubrique 'bibliographie', doit être entendu comme celui de la notice et non celui de la page] (n°210) Catalogue raisonné des dessins du musée de Montauban, Paris, 1995 (n°1703, reproduit page 302)