Accessoires de costumes (Dont aumônières pour sainte Adélaïde, crosse et coiffure de saint Robert et coiffure de sainte Clotilde)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MI.867.2502 ; 23 F16 SP (Inventaire Cambon) ; 1358 (Inventaire Momméja)

Domaine

dessin

Titre

Accessoires de costumes (Dont aumônières pour sainte Adélaïde, crosse et coiffure de saint Robert et coiffure de sainte Clotilde)

Précision auteur

INGRES : Montauban, 1780/08/29 ; Paris, 1867

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1842

Matériaux - techniques

plume, papier

Mesures

Hauteur en cm 13.2 ; Largeur en cm 18

Inscriptions

Annotation

Précisions inscriptions

Annotation en haut : CTNE AVLTRE HARI ; annotation de part et d'autre : or ; rouge ; noir ; rouge / or ; etofe ; etofe ; or ; au dessous [...] / une broderie ; au dessus des genoux

Description

Plume sur papier

Contexte historique

Genèse

Étude, objet en rapport

Historique

Il s'agit d'une étude pour des vitraux de J.A.D. Ingres, intitulés 'Vitraux de la Chapelle Saint-Ferdinand'. L'origine de la commande des vitraux de la chapelle de Notre-Dame-de-la-Compassion (appelée plus communément Saint-Ferdinand) est liée à la mort tragique de Ferdinand-Philippe, duc d'Orléans et fils aîné du roi Louis-Philippe, le 13 juillet 1842. La commande fut particulièrement précipitée, puisque Ingres est choisi dès le 26 juillet pour réaliser les cartons des verrières de la chapelle commémorative. Celle-ci, élevée sur les lieux mêmes de l'accident, fut inaugurée l'année suivante, à l'occasion du premier anniversaire de la mort du duc. Les vitraux, réalisés par la manufacture de Sèvres, sont encore en place et leurs cartons sont conservés au musée du Louvre. Notre étude s'attache d'abord aux trois vertus théologales, puis à chaque figure sainte, par ordre alphabétique. Cambon, contrairement à Momméjà, n'a pas fait de détail entre les vitraux de Paris et ceux qui furent faits pour la chapelle royale de Dreux. En rapport avec : Ingres,Vitraux de la chapelle St Ferdinand (Paris)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Montauban, musée Ingres

Date acquisition

1867

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, INGRES Jean Auguste Dominique

Informations complémentaires

Exposition

'Ingres et Louis Philippe' ('Papier d'Ingres' n°1), Montauban, musée Ingres, 15 juin-7 octobre 1990 [catalogue par Georges Vigne] (n°47 reproduction)

Bibliographie

Tout l'oeuvre peint Catalogue raisonné des dessins du musée de Montauban, Paris, 1995 (n°1700, reproduit page 302)