Casque grec (avec un haut cimier, de profil à gauche)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MI.867.2161 ; 575 F24 SP (Inventaire Cambon) ; 162 (Inventaire Momméja)

Domaine

dessin

Titre

Casque grec (avec un haut cimier, de profil à gauche)

Précision auteur

INGRES : Montauban, 1780/08/29 ; Paris, 1867

Ecole-pays

France

Période de création

19e siècle

Matériaux - techniques

mine de plomb, papier calque

Mesures

Hauteur en cm 5.5 ; Largeur en cm 2.4

Description

Mine de plomb sur calque

Contexte historique

Genèse

Étude, objet en rapport

Historique

Il s'agit d'une étude ayant un rapport avec les tableaux de J.A.D. Ingres, intitulés 'Romulus, vainqueur d'Acron' ; voir aussi : Cuirasse grecque (MI.867.2148), Cuirasse d'un tireur à l'arc (MI.867.2149), Casque antique (MI.867.2150), Guerrier en buste (MI.867.2163) , Guerrier grec (MI.867.2164), Homme nu (MI.867.3382), Casque phrygien (MI.867.2156), Casque grec (MI.867.2163 bis), Casque grec (MI.867.2160), Casque grec (MI.867.2158), Casque grec (MI.867.2159), Deux Casques et deux cnémides antiques (MI.867.2162), Bouclier grec (MI.867.2153), Bouclier grec (MI.867.2154), Epées grecques (MI.867.2155), Piques, épées et haches antiques (MI.867.2157), Fer de hache antique (MI.867.2163 ter), Guerrier nu (MI.867.2134), Cheval cabré (MI.867.2135), Cuirasses et casques grecs (MI.867.2144), Deux Cuirasses grecques (MI.867.2147), Bouclier grec (MI.867.2151), Casques grecs (MI.867.2152) ; en rapport avec : Ingres, Romulus vainqueur d'Acron (Louvre), Ingres,Romulus, vainqueur d'Acron (tableau Louvre), Ingres, Romulus, vainqueur d'Acron (lavis détruit), Ingres, Romulus, vainqueur d'Acron (lavis Louvre)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Montauban, musée Ingres

Date acquisition

1867

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, INGRES Jean Auguste Dominique

Informations complémentaires

Bibliographie

Les dessins de J.-A.-D. Ingres du musée de Montauban, Paris, 5 vol. (Pages 123-124) Catalogue raisonné des dessins du musée de Montauban, Paris, 1995 (n°1260, reproduit page 228)