Mnémosyne et Jupiter

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MI.867.2757 ; 46 F27 SP (Inventaire Cambon) ; 3732 (Inventaire Momméja)

Domaine

dessin

Titre

Mnémosyne et Jupiter

Précision auteur

INGRES : Montauban, 1780/08/29 ; Paris, 1867

Ecole-pays

France

Période de création

3e quart 19e siècle

Millésime de création

1856

Matériaux - techniques

plume, papier

Mesures

Hauteur en cm 7.3 ; Largeur en cm 13.2

Inscriptions

Annotation

Précisions inscriptions

Annotation en haut à la plume : Mnemosyne appuye sue jupiter les muses / les graces et l'amour.

Description

Plume sur papier

Contexte historique

Genèse

Étude, objet en rapport

Historique

Cambon situe l'oeuvre au cours du troisième séjour en France. Momméja se demande : 'N'est-ce pas la première idée de la 'Naissance des Muses ?' Oui, sans doute. Le dessin était classé parmi les 'compositions projetées'. Il s'agit d'une étude pour un tableau de J.A.D. Ingres, datant de 1856, intitulé 'La Naissance des Muses'. Cette oeuvre étrange - qui est en fait une aquarelle - fut commandée par le prince Napoléon qui la destinait à la tragédienne Rachel. Elle devait prendre place sur la 'façade' arrière d'un petit temple dessiné par Hittorff. Achetée par Henry lapauze, l'oeuvre fut ensuite acquise par le Louvre à la vente qui suivit la mort de ce dernier, en 1929. Nous renvoyons, pour l'identification complète des personnages, au schéma que nous avons publié dans Montauban 1993, p. 20. Précisons encore que la dernière Muse naissante est Erato et qu'elle est reçue par Euterpa. Ingres a représenté, à l'extrême droite, Melpomène comme une sorte de substitut de Rachel, la dédicataire. Sauf mention, Cambon n'a identifié aucun personnage. ; Il s'agit d'un tableau de J.A.D. Ingres, datant de 1856, intitulé 'La Naissance des Muses'. Il se trouve actuellement conservé au musée du Louvre à Paris. Voir aussi : Erato (assise), Mnémosyne (MI.867.2013), Erato et Euterpe (MI.867.2025), Erato et Euterpe (MI.867.2027), Euterpe (MI.867.2022), Euterpe (MI.867.2015), Euterpe (MI.867.2016), Euterpe (MI.867.2018), Euterpe (MI.867.2019), Melpomène (MI.867.2026), Terpsichore (MI.867.2020), Clio (MI.867.2021), Clio (MI.867.2024), Polymnie (MI.867.2023), Amour (MI.867.2012), Quatre lauriers (MI.867.2011), Femme drapée (MI.867.1545), Tête de femme laurée (MI.867.2002), Tête de femme (MI.867.2003), Personnage jouant de la lyre (MI.867.2004), La Naissance des Muses (MI.867.2005), La Naissance des Muses (MI.867.2006), La Naissance des Muses (MI.867.2007), Mnémosyne et Latone (MI.867.2008), Deux Lauriers (MI.867.2009), Deux Lauriers (MI.867.2010), Euterpe (MI.867.2014), Euterpe (MI.867.2017), Une femme (MI.867.2028) ; en rapport avec : Ingres, La Naissance des Muses (Louvre)

Lieu de création/utilisation

France, Ile-de-France, Paris (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Montauban, musée Ingres

Date acquisition

1867

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, INGRES Jean Auguste Dominique

Informations complémentaires

Bibliographie

Catalogue raisonné des dessins du musée de Montauban, Paris, 1995 (n°872, reproduit page 160)

Mnémosyne et Jupiter_0