Exécution du Comte de Luna

Identification du bien culturel

N°Inventaire

91-8-3

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Exécution du Comte de Luna

Précision auteur

MADRAZO Y KUNTZ : Rome, 1815 ; Madrid, 1894 ; nationalité : Hispanique

Ecole-pays

Espagne

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1837

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

Hauteur en m 0.24 ; Largeur en m 0.275

Inscriptions

Annotation (français, espagnol)

Précisions inscriptions

Annotation au dos : F.M : sur le chassis. Sur la toile : 'Mort de Dn Alvero de Luna' 'Samedi 2 juin 1453 à huit heures du matin fut exécuté sur le / marché ou grande place de Valladolid, le grand connétable Dn Alvaro de Luna' . (Quintana : Vie des Espagnols célèbres)... ... il retira de son doigt un anneau qui lui servait de cachet, /en le remettant à son page nommé Morales, il lui dit : accepte ce dernier / don que je puis te faire à ces mots le page fondit en larmes, et une grande / partie de la multitude ne put contenir les siennes. (Centon Epistolaire : du bachelier Fernan Gomez de Cibdareal). 'Sabado 2 de Junio de 1453, a las ocho de la mañana se hizo justicia en el / mercado o plaza mayor de Valladollid del gran condestable Dn Alvaro de Luna'... (Quintana : Vidas de Españoles celebres).. ... E se quito del pugar un anillo, que era de sellar las cartas de su Puridad, / é se le dono a un page suyo que se llama Morales, é le dijo : toma este postrimero don que te puedo facer (sic.) : é el page lloro tan furiosamente, que mucho de / la gente que presente era en la plaza lloro tambien à grito alto !!... (Centon Epistolario - del Bachiller Fernan Gomez de Cibdareal )

Précisions sujet représenté

Exécution du Comte Alvaro de Luna; La scène représente le moment qui précède la décapitation d'Alvaro de Luna. Le comte de Luna remet son anneau d'or à son page Morales situé à droite du tableau cachant ses pleurs de sa main; tandis que de l'autre côté, faisant pendant à Morales dans la composition mais aussi dans le vêtement et la position du corps, le bourreau, plongé dans l'ombre, le regard dur et sombre, attend sa victime la hache à la main. Cela se passe dans une église. Deux moines entourent le comte. L'artiste joue sur un effet de clair-obscur en mettant en lumière les trois têtes des personnages centraux et le pantalon blanc du page d'Alvaro en opposition directe avec la robe noire du condamné associée à la couleur noire de l'échafaud, au tissu noir de l'autel et à l'obscurité de l'église. Cette couleur noire rassemble tout ce qui se rapporte au tragique destin du protagoniste principal. Le rouge de l'habit du page est le pendant du rouge de l'habit du bourreau et les deux soutanes blanches des prêtres s'opposent directement à l'habit noir du comte de Luna.

Date sujet représenté

1453/06/03

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Paris (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Castres, musée Goya

Date acquisition

1991

Ancienne appartenance

Hôtel des ventes d'Aubagne (vente)

Informations complémentaires

Exposition

Exposition Federico de Madrazo au Musée du Prado du 7 novembre 1994 au 15 décembre 1995

Bibliographie

El mundo de los Madrazo - exposition inaugurée le 28 mars 2007 au Real Monasterio de la Comendadoras de Santiago el Mayor, Madrid
Inventaire général des collections du musée Goya, Tome I, Peintures hispaniques - sous la directions de Jean-Louis Augé, Conservateur en Chef des musées de Castres (n°94, pp.128-129)
Federico de Madrazo y Kuntz (1815-1894) - 19 noviembre, 1994 /29 enero, 1995, museo del Prado, dirección científica José Luis Díez (pp.150-151)
1993/94 - Revue du Tarn, n° 152 (pp. 641 à 650)

Exécution du Comte de Luna_0