Epitaphe d'Etienne de Montvalran (Prieur de l'église Saint-Pierre des Cuisines)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2003 2 1

Titre

Epitaphe d'Etienne de Montvalran (Prieur de l'église Saint-Pierre des Cuisines)

Auteur

anonyme

Ecole-pays

France

Période de création

4e quart 12e siècle

Millésime de création

1181

Matériaux - techniques

marbre

Mesures

Hauteur 34.5 ; Largeur 54.5 ; Profondeur 40

Inscriptions

Épitaphe (latin)

Précisions inscriptions

Épitaphe : ANNO M° C° LXXXI VI IDUS FEBRUARII OBIIT / STEPHANUS PRIOR SANCTI PETRI / VIR FORTIS HONESTUS SAPIENS BENE / MORIGERATUS + JURE PRIORATUS / STEPHANUS JACET HIC TUMULATUS : L'an 1181, le 6 des ides de février (8 février 1182 n. st.), mourut Etienne, prieur de Saint-Pierre. Homme fort, honorable, sage, d'une grande bienveillance. + Par droit de priorat, Etienne gît ici enseveli

Etat du bien

Défauts d'intégrité

Contexte historique

Historique

Cette épitaphe a été retirée de l'église Saint-Pierre-des-Cuisines avant 1970, puis déposée dans la chapelle des Capucins appartenant à la Faculté de droit. Lors de la démolition de cette chapelle en 1971, elle a été transférée dans les locaux de l'Université des Sciences sociales où Quitterie Cazes et Danièle Roulland l'ont retrouvée en 1986. Donnée au musée des Augustins par l'Université des Sciences sociales, en échange d'un moulage remis en 2004.

Lieu de création/utilisation

France, Haute-Garonne, Toulouse (lieu de création, lieu d'utilisation)

Découverte / collecte

France ; Toulouse (Université des Sciences Sociales, lieu de découverte)

Précisions découverte

L'Université des Sciences Sociales a retiré l'épitaphe de l'église avant 1968 (cf. courrier D. Milhau). Elle l'a remise au musée le 04/08/2003 en échange d'un moulage.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, dévolution, Toulouse, musée des Augustins

Date acquisition

2003

Ancienne appartenance

Collection publique, Propriété de l'Etat, L'église Saint-Pierre-des-Cuisines faisait partie du complexe universitaire de l'Arsenal (Université des Sciences Sociales) et appartenait à l'Etat (Education Nationale). Elle a été cédée à la Ville de Toulouse en 1982. Pour des raisons de sécurité, l'Université avait fait mettre l'épitaphe de côté dans ses locaux (avant 1968).

Informations complémentaires

Bibliographie

Corpus des Inscriptions de la France médiévale, 7, Ville de Toulouse, Paris, CNRS, 1982 (n° 11, p. 26-27)
Cabau, Patrice, 'L'épitaphe d'Étienne de Montbarla,prieur de Saint-Pierre-des-Cuisines', Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, tome XLVIII, 1988, p. 163-165. (p. 163-165)#25 ans d'acquisitions au musée des Augustins (1985-2009) / Toulouse, musée des Augustins 4 avril - 2 novembre 2009. Toulouse : musée des Augustins, 2009. 1 vol. (179 p.) : ill. en noir et en coul. ; 27 cm. (cat. 1, p. 16)

Epitaphe d'Etienne de Montvalran (Prieur de l'église Saint-Pierre des Cuisines)_0