Allégorie de la science et du temps (?)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

83 4 3 A-E

Domaine (catégorie du bien)

sculpture, archéologie

Dénomination du bien

Groupe relié, élément d'ensemble, couronnement

Titre

Allégorie de la science et du temps (?)

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme

Ecole

France

Période de création / exécution

2e moitié 18e siècle (?)

Matériaux et techniques

Terre cuite, moulage

Mesures

Hauteur 124 ; Largeur 210 ; Profondeur 70

Inscriptions

Inscription

Sujet représenté

Groupe de figures (allégorie : le temps, allégorie : les sciences, assis, accoudé, draperie) ; le temps (homme, barbe, aile, attribut, corne d'abondance) ; philosophie (femme, attribut, livre, rouleau, sphère : la terre, compas, équerre) ; représentation d'objet (sablier, aile) ; fronton (moulure, guirlande, cartouche orn, volute)

Contexte historique

Genèse

Copie (?), objet en rapport

Historique – Objets associés

Ce groupe est probablement postérieur aux autres sculptures de l'ensemble. En effet, la facture grossière des chevelures, la raideur des drapés, le traitement maladroit des corps et la volonté évidente de copier le groupe 'Cérès et Jupiter' (inv. 83 4 2) indiquent qu'il s'agit d'une oeuvre modelée après coup, peut-être d'après un original disparu, par un sculpteur de moindre qualité.#Ce groupe ornait l'orangerie du domaine La Redorte à Toulouse ; Ensemble des sculptures : Deux enfants présentant un médaillon (83 4 1 A-I), Cérès (83 4 2 A-G), Allégorie de la science et du temps (83 4 3 A-E), Jeune femme aux fleurs (83 4 4 A-B), Jeune femme aux fruits (83 4 5 A-B), Vase ornemental (83 4 6 A-C, 83 4 7 A-C, 83 4 8 A-B)

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France, Haute-Garonne, Toulouse (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

Décor d'architecture

Découverte / collecte

France ; Haute-Garonne ; Toulouse ; (Domaine de la Redorte, lieu de découverte) ; (1983, date de découverte)

Précisions sur la découverte / collecte / récolte

En février 1983, les propriétaires du domaine, soucieux de sauvegarder des oeuvres d'un indéniable intérêt pour l'histoire de Toulouse au XVIIIème siècle, décidaient de donner l'ensemble du décor qui couronnaient l'orangerie. L'état des sculptures ne permettait pas en effet d'envisager leur conservation in situ. Les originaux furent donc remplacés par des copies moulées et teintées dans la masse réalisées par l'Atelier de restauration des musées de Toulouse dirigé par J.-L. Laffont.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Toulouse, musée des Augustins

Date d’acquisition

1983

Ancienne appartenance

Collection privée, MARTRIN-DONOS M. A. de ; LAPLAGNOLLE Mme de

Localisation

Toulouse ; musée des Augustins

Informations complémentaires

Bibliographie

'1969-1984 - Nouvelles acquisitions', Toulouse, musée des Augustins, 1984. (n° 126)