Le Christ descendu de la Croix

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2004 1 233 ; 127 (Ro)

Domaine (catégorie du bien)

peinture

Dénomination du bien

Tableau

Titre

Le Christ descendu de la Croix

Auteur / exécutant / collecteur

JOUVENET Jean-Baptiste

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

JOUVENET : Rouen, 1644 ; Paris, 1717

Ecole

France

Période de création / exécution

1er quart 18e siècle

Millésime de création / exécution

1714

Matériaux et techniques

Toile, peinture à l'huile

Mesures

Hauteur 209 ; Largeur 145

Inscriptions

Signature, date

Précisions sur les inscriptions

Signature, date en bas à gauche : J.JOUVENET 1714

Etat du bien

Restauré par François Derome en 1805

Sujet représenté

Scène biblique (Descente de Croix, échelle, draperie, plat : cuivre)

Contexte historique

Genèse

Réplique, objet en rapport

Historique – Objets associés

Jean-Baptiste Jouvenet, membre d'une famille de peintres et sculpteurs installée à Rouen, devient, après 1685, le plus grand spécialiste de la peinture religieuse. Cette toile constitue l'une des nombreuses répliques que l'artiste exécuta de sa Déposition de croix présentée au Salon de 1704, connue par une gravure d'Alexis Loir. Le corps du Christ, figuré en raccourci au premier plan, est entouré d'un linceul blanc, qui attire la lumière, et guide l'oeil du spectateur vers l'élément essentiel du tableau. Les visages sont particulièrement soignés, et chacun évoque sa souffrance d'une manière particulière. La Vierge, drapée d'un magnifique manteau bleu, interroge le ciel, alors que derrière elle, deux saintes femmes pleurent ; Joseph d'Arimathie et Nicodème, qui sont sur le point de recouvrir le corps du Christ, montrent des visages fermés et des traits tirés par la douleur. Une grande intensité dramatique se dégage de ce tableau, servie par des moyens très simples, une grande fermeté dans le dessin et une certaine sobriété des couleurs. Tableau provenant de l'église de Beaumont-de-Lomagne ; Deux 'déposition' sont conservées à Dijon

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France, Tarn-et-Garonne, Beaumont-de-Lomagne (lieu d'utilisation)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, transfert de propriété de l'Etat à titre gratuit, Toulouse, musée des Augustins

Date d’acquisition

2004

Ancienne appartenance

Etat

Localisation

Toulouse ; musée des Augustins

Informations complémentaires

Bibliographie

Jean-Paul Lucas, Catalogue critique et historique des tableaux et autres monuments des arts du musée de Toulouse par Jean-Paul Lucas, Toulouse, impr. Caunes, 1806. (n° 263) [François Jacquemin], Notice des tableaux, statues, bustes, dessins, composant le musée de Toulouse, Toulouse, impr. Douladoure, 1813. (n° 291) [François Jacquemin et Suau], Notice des tableaux et dessins conservés dans le musée de Toulouse, Toulouse, impr. Douladoure, 1828. (n° 324) M. Roucoule, Catalogue raisonné de la galerie de peinture du musée de Toulouse, Toulouse, impr. Dieulafoy, 1835. (n° 272) Pierre-Théodore Suau, Notice des tableaux exposés dans le musée de Toulouse, Toulouse, impr. Chauvin, 1850. (n° 268) Charles Georges, Catalogue raisonné des tableaux du musée de Toulouse, Toulouse, 1864. (n° 153) 'Le musée de Toulouse' in Toulouse : histoire, archéologie monumentale, facultés, académies, établissements municipaux, institutions locales, sciences, beaux-arts, agriculture, commerce, région pyrénéenne. Association française pour l'avancement des sciences, 16e session à Toulouse en 1887 / Eugène Lapierre.- Toulouse : Privat, 1887.- 1150 p. (p. 616) Ernest Roschach, Catalogue des collections de peintures du musée de Toulouse, Toulouse, 1908 (rééd. 1920) (n° 127) Lapart Jacques, 'M. de Saint-Léonard, amateur de tableaux, au milieu du XVIIIe siècle', Société archéologique et historique du Gers, Quatrième trimestre 2006, p. 603-618. (repr. p. 618)