PUECH Denys (sculpteur) : Monument aux morts de Bozouls

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2006.0.115 ; Sculpture n°84 (Inventaire 1937) ; Sculpture n°68 (Inventaire 1927)

Domaine (catégorie du bien)

sculpture

Dénomination du bien

bas-relief

Titre

Monument aux morts de Bozouls

Auteur / exécutant / collecteur

PUECH Denys (sculpteur)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

PUECH : Gavernac, 03/12/1854 ; Rodez, 12/1942 ; nationalité : Française

Ecole

France

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1920

Matériaux et techniques

plâtre

Mesures

Hauteur en cm 154 ; Largeur en cm 76 ; Epaisseur en cm 19

Inscriptions

inscription

Précisions sur les inscriptions

inscription, sur la base devant : ON NE PASSE PAS ; étiquette, en bas à droite : 68

Etat du bien

Etat moyen, Complet

Sujet représenté

figure (allégorie, Guerre de 14-18, soldat, homme, debout, uniforme, fusil, casque, baïonnette, sabre, casque, France, drapeau, couronne, palme, draperie)

Précisions sur le sujet représenté

Première guerre mondiale

Contexte historique

Historique – Objets associés

En pleine guerre, le 4 octobre 1916, la Société Amicale 'les enfants de Bozouls', fondée en 1910, décida qu'un monument commémoratif serait élevé à Bozouls à la mémoire des glorieux de tout le canton, à la fin des hostilités. Les noms de tous les martyrs devaient être gravés sur le monument tandis qu'une plaque de marbre, ou seraient inscrits les noms des morts de chaque commune, devait être placée dans les mairies de Concourès-Sébazac, La Loubière, Montrozier et Rodelle. Nommé président d'honneur en même temps que Maurice Fenaille et le contre-amiral Boisse, Denys Puech et le jeune architecte Galut conçurent et réalisèrent gratuitement le monument dont la construction coûta 22 000 francs. Le monument devait être inauguré le 19 septembre 1920, par le général de Curières de Castelnau, vainqueur du Grand Couronné de Nancy, remplacé au dernier moment par M. Monsservin, sénateur et président du Conseil général de l'Aveyron, de Monsieur Causse, maire de la commune, de Louis Puech, frère de l'artiste, député de la Seine, ancien ministre et conseiller général du canton de Bozouls, de Maurice Fenaille et de Denys Puech.

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, Rodez, musée Denys-Puech

Date d’acquisition

date d'acquisition inconnue

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, PUECH Denys

Localisation

Rodez ; musée Denys-Puech

Informations complémentaires

Bibliographie

Catalogue Denys Puech (n° 142 p 137)