PUECH Denys (sculpteur), VALSUANI Claude (fondeur) : Princesse Gagarine-Stourdza peignant

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2006.0.100 ; DA C 44 (Catalogue Bousquet 1988) ; sculpture n°73 (Inventaire 1937) ; sculpture n°102 (Inventaire 1927) ; DP 73 / C44 (Inventaire Denys Puech)

Domaine (catégorie du bien)

sculpture

Dénomination du bien

buste

Titre

Princesse Gagarine-Stourdza peignant

Auteur / exécutant / collecteur

PUECH Denys (sculpteur) ; VALSUANI Claude (fondeur)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

PUECH : Gavernac, 03/12/1854 ; Rodez, 12/1942 ; nationalité : Française VALSUANI : ?, ? ; ?, 1923 ; nationalité : Italienne

Ecole

France

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1908

Matériaux et techniques

bronze

Mesures

Hauteur en cm 68.5 ; Largeur en cm 53.5 ; Profondeur en cm 55

Inscriptions

signature, date, cachet

Précisions sur les inscriptions

signé et daté, sous la palette : D.PUECH / CANNES 1908 ; cachet, Sous la palette : Fondeur Valsuani

Etat du bien

Bon état, Complet

Sujet représenté

portrait (Gagarine Stourdza Anina, princesse, peintre, femme, à mi-corps, vêtement, chignon, pinceau, palette)

Précisions sur le sujet représenté

La princesse Anina Gagarine-Stourdza (1866-1918), d'origine russe, épousa Denys Puech en 1908. Peintre de portraits, élève de Henner et de Chabas, elle exposa au Salon des Artistes Français dont elle était sociétaire.

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes, Cannes (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, Rodez, musée Denys-Puech

Date d’acquisition

date d'acquisition inconnue

Ancienne appartenance

Collection de l'artiste, PUECH Denys

Localisation

Rodez ; musée Denys-Puech

Informations complémentaires

Bibliographie

Catalogue Denys Puech (n°464 p 198) Bousquet Jacques, le musée des Beaux-arts de Rodez de bout en bout, Montpellier 1988. (n° 85 page 21.)