Frontispice de l'ouvrage de Louis de Lesclache intitulé : La Philosophie, expliquée en tables

Identification du bien culturel

N°Inventaire

TH.99.15.2426

Domaine

estampe

Titre

Frontispice de l'ouvrage de Louis de Lesclache intitulé : La Philosophie, expliquée en tables

Précision auteur

CHAUVEAU : Paris, 1613 ; Paris, 1676 BOULANGER : Amiens, 1608 ; Paris, 1680

Ecole-pays

France

Période de création

3e quart 17e siècle

Millésime de création

1652, 1651, 1656

Matériaux - techniques

papier, taille-douce

Mesures

H. au trait carré en mm 185 ; L. au trait carré en mm 138 ; H. du montage en mm 500 ; L. du montage en mm 325

Inscriptions

Lettre

Précisions inscriptions

Lettre, en bas à droite, sur le flanc de la marche, le titre : La / Philosophie / Expliquée / en Tables par / Louis / De Lesclache / Auec Priuil. du Roy 1656. au-dessus du trait carré, à gauche : Chauueau In. Jboulanger Scul.

Description

Gravure au burin

Précisions sujet représenté

A main droite, une figure assise, un serpent enroulé autour du bras, désigne, en arrière-plan, à main gauche, le Temps qui extrait l'allégorie de la Vérité du puits

Source représentation

Lesclache Louis de : La philosophie expliquée en tables

Contexte historique

Historique

Frontispice de l'ouvrage de Louis de Lesclache (1620 ?-1671) intitulé 'La Philosophie, expliquée en tables', Paris, s.n., 1651-1656, 3 vol. ; un seul état connu

Lieu de création/utilisation

France, Paris (lieu de création) ; France, Paris (lieu d'exécution)

Utilisation / Destination

illustration

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, donation, Nancy, musée des beaux-arts

Date acquisition

1999

Ancienne appartenance

Anonyme

Informations complémentaires

Bibliographie

Weigert (Roger-Armand), Inventaire du fonds français. Graveurs du XVIIe siècle, t.II [Boulanger (Jean) - Chauveau (François)], Paris, Bibliothèque nationale, 1951. (IFF 252.) Herman Sandrine, Estampes françaises du XVIIe siècle. Une donation au musée des beaux-arts de Nancy, Editions du CTHS, Paris, 2008 (n°124, p.64)