Saint François de Paule en prières

Identification du bien culturel

N°Inventaire

TH.99.15.2070

Domaine

estampe

Titre

Saint François de Paule en prières

Précision auteur

MELLAN : Abbeville, 1598 ; Paris, 1688

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 17e siècle

Millésime de création

1627

Matériaux - techniques

papier, taille-douce

Mesures

H. à la cuvette en mm 168 ; L. à la cuvette en mm 113 ; H. du montage en mm 500 ; L. du montage en mm 325

Inscriptions

Lettre

Précisions inscriptions

Lettre, en bas : sur le côté de l'autel, dans un médaillon, on lit : CHA / RI / TAS. ; lettre, dans la marge inférieure : au centre : S. FRANCISCVS DE PAVLA / Memoria memor ero, et tabescet in me anima mea / Cl. Mellan Gall.' et sculp. Romæ 1627.

Précisions sujet représenté

Saint François de Paule, tourné vers la gauche, est agenouillé devant un autel, à main droite, sur lequel sont placés un crucifix et un crâne.

Contexte historique

Genèse

2e état

Historique

D'après un dessin [dessin préparatoire à la pierre noire pour la tête dans sa première version, en contrepartie, conservé aux Offices] ; 3 états répertoriés : - 1er état : adresse de Paignon-Dijonval ; sans date. - 2e état : l'état décrit [sans adresse ; daté 1627]. - 3e état : modification du visage de saint François de Paule : tête droite, face au crucifix, et yeux ouverts.

Lieu de création/utilisation

Italie, Rome (lieu de création) ; Italie, Rome (lieu d'exécution)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, donation, Nancy, musée des beaux-arts

Date acquisition

1999

Ancienne appartenance

Anonyme

Informations complémentaires

Bibliographie

Montaiglon (Anatole de), Catalogue raisonné de l'oeuvre de Claude Mellan..., Abbeville, Briez, 1856. (M. 74.) Préaud (Maxime), Inventaire du fonds français. Graveurs du XVIIe siècle, t.XVII [Claude Mellan], Paris, Bibliothèque nationale, 1988. (IFF 77.) Herman Sandrine, Estampes françaises du XVIIe siècle. Une donation au musée des beaux-arts de Nancy, Editions du CTHS, Paris, 2008 (n°1425, p.408)