Les Métamorphoses d'Ovide : Oenée, roi de Calydon

Identification du bien culturel

N°Inventaire

TH.99.15.1663

Domaine

estampe

Titre

Les Métamorphoses d'Ovide : Oenée, roi de Calydon

Précision auteur

BREBIETTE : Mantes ?, 1598 ; Paris, 1642 BLOEMAERT : Utrecht, 1603 ; Rome, 1684 ; MARIETTE : Paris, 1634 ; Paris, 1716

Ecole-pays

France, Hollande

Millésime de création

1626, 1630, 1632, 1642, 1658, 1716

Matériaux - techniques

papier vergé, taille-douce

Mesures

H. à la cuvette en mm 255 ; L. à la cuvette en mm 185 ; H. du montage en mm 500 ; L. du montage en mm 325

Inscriptions

Lettre

Précisions inscriptions

Lettre, en bas : à droite : P. Breb. fig. ; lettre, dans la marge inférieure : le titre suivi d'un commentaire extrait des Métamorphoses d'Ovide : OENEE / Oenée Roy de Calydon offre ses presents aux Dieux de l'Agriculture, et neglige les Autels de Diane, ce qui offence / tellement la Deesse, qu'elle enuoye vn Sanglier furieux qui rauage tout le païs. Ouid. Metam. l. 8. sous le commentaire, à gauche : C. Blomart sculp., au centre : Auec priuilege du Roy, et à droite : P. Mariette le fils excudit. sous le trait carré, à droite : 18.

Précisions sujet représenté

A main gauche, les statues de Minerve et de Cérès, et dans le ciel, la figure de Diane, à main droite, la statue de Bacchus

Source représentation

Fable, sur la mythologie, Ovide : Les Métamorphoses d'Ovide

Contexte historique

Genèse

2e état, objet en rapport

Historique

Planche d'illustration extraite de l'ouvrage de Michel de Marolles intitulé 'Tableaux du temple des muses tirez du cabinet de feu Mr Favereau,... et gravez en tailles-douces par les meilleurs maistres de son temps pour représenter les vertus et les vices, sur les plus illustres fables de l'antiquité, avec les descriptions, remarques et annotations composées par Mre Michel de Marolles', Paris, Antoine de Sommaville, 1655 ; Trois états répertoriés : - 1er état : Paris, Antoine de Sommaville, 1655 et excudit de Langlois. - 2e état : l'état décrit [excudit de Pierre II Mariette]. - 3e état : Paris, Louis-Charles Desnos, 1768 ; Entre 1630 et 1632, Théodore MATHAM et Cornelis BLOMAERT traduisent les dessins de Brebiette pour l'entreprise menée par Jacques FAVEREAU (meurt en 1638), conseiller à la Cour des Aides, et conduite à son terme par l'abbé MAROLLES en 1655 sous le titre : Tableaux du temple des muses tirez du Cabinet de feu Mr Favereau..., Paris, Antoine de Sommaville ; participent également au projet d'édition : Abraham VAN DIEPENBEECK (séjour à Paris, 1631-1632) et Charles DAVID (meurt en 1632). ; voir aussi : Persée et Méduse (TH.99.15.854)

Lieu de création/utilisation

France, Paris (lieu de création)

Utilisation / Destination

illustration

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, donation, Nancy, musée des beaux-arts

Date acquisition

1999

Ancienne appartenance

Anonyme

Informations complémentaires

Exposition

Cat. exp. 2001-2002, Orléans, musée des beaux-arts, 27 octobre 2001 - 20 janvier 2002, Seule la peinture... Pierre Brebiette (1598?-1642), sous la direction scientifique de Paola Pacht Bassani avec la collaboration de Sylvain Kerspern. (Non catalogué.)

Bibliographie

Weigert (Roger-Armand), Inventaire du fonds français. Graveurs du XVIIe siècle, t.II [Boulanger (Jean) - Chauveau (François)], Paris, Bibliothèque nationale, 1951. ([IFF 268-274].)