Le bateau arrêté

Identification du bien culturel

N°Inventaire

97.1.78.(6)

Domaine

estampe

Titre

Le bateau arrêté

Précision auteur

Lunéville, 1867 ; Bourg-la-Reine, 1949

Ecole-pays

France

Période de création

1er quart 20e siècle

Millésime de création

1905

Matériaux - techniques

bois de bout, papier, buis

Mesures

H. de la feuille 14.3 ; L. de la feuille 18.2 ; H. 6.7 ; L. 10.2

Inscriptions

Signé, numéro, inscription concernant la représentation

Précisions inscriptions

P E COLIN ; Mes Epreuves 1/2 ; Le Bateau arrêté (en bas à droite, à gauche et au milieu)

Description

Canif sur buis de bout (poinçonné)

Sujet représenté

scène (bateau)

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport, ensemble incomplet

Historique

Suite de 11 gravures intitulées 'Sur l'eau'. Le musée conserve 9 estampes : La péniche sur le canal 97.1.78.(2), La péniche sur le canal 97.1.78.(3), Le moulin 97.1.78.(4), Le bain du cochon 97.1.78.(5), Le bateau arrêté 97.1.78.(6), La rivière 97.1.78.(7), La sortie du bain 97.1.78.(8), La sortie du bain 97.1.78.(9), Le plongeur 97.1.78.(10), Le plongeur 97.1.78.(11), Les jeunes baigneurs 97.1.78.(12), Pêche à la corbeille 97.1.78.(13) ; Il manque la n°1 : Chevaux sortant du bain et la n°7 : Les pêcheurs de Moutoüelles

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Nancy, musée des Beaux-Arts

Date acquisition

1997

Ancienne appartenance

Billetdoux Raphaële Mme

Informations complémentaires

Exposition

Salon de la Société nationale des beaux-arts (n°2028) ; Salon de la Société des peintres et graveurs français (n°93) ; Paris, 1949, Salon d'automne (n°328)

Bibliographie

Gaston VARENNE, 'Un graveur sur bois, Paul Emile Colin', dans La Revue lorraine illustrée, 1907 (p. 153 repr.) ; 'Catalogue de l'oeuvre gravé de Paul-Emile Colin', décoré de 10 bois originaux inédits; Préface de Clément-Janin, Editions d'art Edouard Pelletan, Paris, 1913. Exemplaire conservé au MBA de Nancy, signé et dédicacé par PE.Colin 'A Monsieur Eugène Corbin. Souvenir très cordial de son tout dévoué. 26 janvier 1913' (8°L54) (n°60 p. 27-28.) ; Edouard DEVERIN, 'Paul Emile Colin', dans L'Art décoratif, avril 1913 (p. 195-196)