BLANCHOT Gustave (dessinateur), BOFA Gus (dit, dessinateur) DUMARCHEY Pierre (écrivain), MAC ORLAN Pierre (dit, écrivain, dessinateur) : Baïonnette (La)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2007.1.55 ; D.GROSOS.2000.1.55 (Ancien numéro de dépôt)

Domaine (catégorie du bien)

vie sociale - culturelle, imprimé

Dénomination du bien

revue

Titre

Baïonnette (La)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

BOFA : Brive-la-Gaillarde, 1883 ; Aubagne, 1968 ; MAC ORLAN : Péronne, 1882 ; Saint-Cyr-sur-Morin, 1970

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1918

Matériaux et techniques

papier, imprimé

Mesures

Hauteur en cm 31.3 ; Largeur en cm 23

Description

papier imprimé ; N°165 du 29 août 1918, de la Baïonnette, revue qui paraissait pendant la guerre 1914-18 est était destinée à soutenir le moral des troupes. -

Etat du bien

état moyen

Sujet représenté

scène (satirique, homme, femme, costume traditionnel, Moyen-Age, Guerre de Cent Ans, Première Guerre mondiale)

Précisions sur le sujet représenté

Ce numéro est intitulé 'La guerre au bon vieux temps'. La couverture est illustrée par un dessin humoristique de Gus Bofa. Il contient un article écrit par Pierre Mac Orlan et illustré par Gus Bofa : La chronique de la guerre de 100 ans (pp.547-560)

Contexte historique

Historique – Objets associés

Salon de l'Araignée : Un groupe d'artistes, réuni au lendemain de la Grande Guerre par Gus Bofa, Jean-Gabriel Daragnès, Charles Malexis et Pierre Mac Orlan, libèrent le dessin du ghetto de la presse humoristique. De 1920 à 1930, le Salon de l'Araignée, réfractaire aux règles du monde de l'art, permet aux dessinateurs épris d'indépendance de montrer en toute liberté leurs recherches personnelles, de créer leur vision de la réalité et de chercher la vérité audelà des apparences du quotidien. Source : http://www.michellagarde.fr ; fait également référence au fantastique social : Le fantastique social est le nom par lequel l'écrivain Pierre Mac Orlan entreprit de caractériser la dimension inquiétante de la vie moderne. Notion malaisément définissable par son inventeur comme par ses commentateurs, elle fut employée pour la première fois par Mac Orlan à l'occasion d'une conférence sur le cinéma fantastique au théâtre du Vieux-Colombier le 7 janvier 1926. Il l'illustra par la suite dans des essais, des articles, des romans et des chansons. Source : Wikipedia

Informations juridiques

Statut juridique

propriété du département, achat, Seine-et-Marne, musée départemental de la Seine-et-Marne

Date d’acquisition

2007

Ancienne appartenance

ancienne collection, Grosos Marie-Hélène

Localisation

Saint-Cyr-sur-Morin ; musée départemental de la Seine-et-Marne

Informations complémentaires

Exposition

musée-galerie de la SEITA,1983