Jugement dernier

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

899.11.299 ; 212 (Testament de Madame Garinet) ; 53 (Inventaire Collard)

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Titre

Jugement dernier

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

GHISI : Mantoue, 1520 ; Mantoue, 1582 ; MICHEL-ANGE : Caprese, 1475 ; Rome, 1564

Ecole

Italie

Période de création / exécution

2e quart 16e siècle

Millésime de création / exécution

1545

Période de l’original copié

2e quart 16e siècle

Matériaux et techniques

Papier vergé, eau-forte, burin

Mesures

Hauteur de la feuille en cm 136 ; Largeur de la feuille en cm 120.4 ; Hauteur à la cuvette en cm 124.5 ; Largeur à la cuvette en cm 108.5

Inscriptions

Inscription, lettre

Précisions sur les inscriptions

Inscription, en bas à gauche : GEORGIVS MANTVANVS FECIT. Io Iacob de Rubeis Formis Romae ad Templ. Sa Ma de Pace cum Priuil.S.P ; lettre, en bas au centre : ALL ILLMO SIG. ET PRON. COLMO / IL SIG MATHIA DI MERVE / SIGNORE DI CLOOTVYCK / A.V.S Illma che, à giudicio di tutti gli huommi, e il / Mecenate de Virtuosi dedico il Giudicio Vnledi Michel / Angelo Buonaroti accioche il concetto, c'ha il Mondo del / le Sue Magnanime qualita, uenga autenticato anche dal / giudicio de gh'Angeli e s'io conoscero gradita dall' animo suo / Generoso questa minima espressione della Somma osserua che pro / Fesso, al di lei Nome, nonman caro, Farne magri epiu urue dimosttazm / AV.S Illma che into umilinte riuero .DVS Illma diuotissmo serure.

Description

Eau-forte et burin sur papier vergé

Sujet représenté

Scène biblique (Jugement dernier, personnage, nu, ciel, nuage, échelle, diable, trompe, croix)

Contexte historique

Historique – Objets associés

Cette estampe à grande échelle est constituée d'un montage de 10 planches gravées d'après la fresque exécutée par Michel-Ange entre 1535 et 1541 pour la chapelle Sixtine. Chaque plaque est repérée par un système de lettres capitales (A, B, C, D, E, F,G, H, I et L). L'estampe de Ghisi reproduit la fresque telle qu'elle était à l'origine avant que le concile de Trente (1564) n'ait fait recouvrir de draperies les parties jugées obscènes. Le Metropolitan Museum of Art de New York possède une autre version à grande échelle du Jugement dernier, à peu près contemporaine, par Niccolo della Casa, publiée par Antonio Salamanca et qui comporte comme celle de Ghisi dix sections. Sur ces deux éditions, celle de Ghisi est la plus fidèle à la fresque de Michel-Ange à la fois dans les échelles données aux figures et dans la maîtrise des distortions créées par les voûtes.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Châlons-en-Champagne, musée des beaux-arts et d'archéologie

Date d’acquisition

1899 entrée matérielle

Ancienne appartenance

Collection privée, Garinet Marguerite-Victoire, 1899 ; Collection privée, Garinet Jules, 1877

Localisation

Châlons-en-Champagne ; musée des beaux-arts et d'archéologie