BEAUVARLET Jacques Firmin (marchand), BOULLOGNE Louis le Jeune (inventeur, d'après), VOYEZ François (graveur) : Les Lavandières

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2008.0.1739

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Titre

Les Lavandières

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

BEAUVARLET Jacques Firmin : Abbeville, 1731 ; Abbeville, 1797 ; BOULOGNE ou BOULLOGNE ou BOULLONGNE Louis le Jeune : Paris, 1654 ; Paris, 1733 ; VOYEZ François : Abbeville, 1746 ; Paris, 1805

Ecole

France

Période de création / exécution

18e siècle

Millésime de création / exécution

1700 entre, 1799 et

Matériaux et techniques

burin, papier vergé

Mesures

Hauteur x Largeur feuille : 46,3x34 cm ; Hauteur x Largeur cuvette : 45,7x33,6 cm ; Hauteur x Largeur trait carré : 39,1x30,9 cm

Inscriptions

marque concernant les collections, inscription, signature

Précisions sur les inscriptions

Marque de coll. à l'encre : oui ; Filigrane : oui, peu lisible, cartouches avec des lettres ; Lettre gravée : Sous le t.c. de part et d'autre des armoiries : 'LES/ LAVANDIERES.//Ce Tableau est au Cabinet/de Mr. Damery Chevalier/de l'Ordre Royal,/Militaire de St. Louis.'.' ; Autre inscription : Au recto, au crayon, en bas à gauche :'C.F.8.' ; Signature : Sous le t.c. à gauche :'Boulogne pinx.', à droite :'Voyez le jeune Sculp.' et au milieu en bas :'A Paris chez Beauvarlet rue St. Jacques,/vis-à-vis celle des Mathurins.'

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France ; Ile-de-France ; Paris (lieu de publication)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, achat en vente publique, Orléans, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1860/11/07 date d'acquisition

Ancienne appartenance

LEBER, Jean-Michel Constant (propriété de)

Localisation

Orléans ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Leber, Jean-Michel Constant; Des estampes et de leur étude, depuis l'origine de la gravure jusqu'à nos jours, Orléans, 1865, p. 486