MARTINET François Nicolas (éditeur), PAPILLON DE LA FERTE Denis Pierre Jean (graveur) : La fidélité

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2008.0.1693

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Titre

La fidélité

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

MARTINET François Nicolas : Boulogne-sur-Mer, 1731 ; Rouen, entre 1790 et 1800 ; PAPILLON DE LA FERTE Denis Pierre Jean : Châlons-en-Champagne, 1727 ; Paris, 1794

Ecole

France

Période de création / exécution

18e siècle

Millésime de création / exécution

1700 entre, 1799 et

Matériaux et techniques

eau-forte (?), pointe sèche (?), papier vergé

Mesures

Hauteur x Largeur feuille : 10,8x13,7 cm ; Hauteur x Largeur cuvette : 7,3x8,3 cm ; Hauteur x Largeur trait carré : 5,1x7,6 cm

Inscriptions

marque concernant les collections, inscription, signature

Précisions sur les inscriptions

Marque de coll. à l'encre : oui ; Filigrane : non ; Lettre gravée : sous le t.c. : 'LA FIDELITE./Fidele autant qu'on le peut être,/Je fuis les nouvelles amours, / Et quand j'aime, c'est pour toujours,/Puis-je mieux imiter mon Maître?' ; Autre inscription : Au verso, au crayon, plusieurs lignes très effacées et peu lisibles : ' La petite chienne de M. de Pompadour fidèle comme sa maîtresse [suite indéchiffrable]' ; Notes manuscrites sur l'ancien montage : 'Le chien de Mme de Pompadour' ; Signature : Sous le t.c. à gauche :'Aparis chez Martinet Rue de Bievre.' et à droite :'De la ferté sculp.'

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France ; Ile-de-France ; Paris (lieu de publication)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, achat en vente publique, Orléans, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1860/11/07 date d'acquisition

Ancienne appartenance

LEBER, Jean-Michel Constant (propriété de)

Localisation

Orléans ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Leber, Jean-Michel Constant; Des estampes et de leur étude, depuis l'origine de la gravure jusqu'à nos jours, Orléans, 1865, p. 486