Thalie chassée par la peinture

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2008.0.1530

Domaine

estampe

Titre

Thalie chassée par la peinture

Précision auteur

COYPEL Charles Antoine : Paris, 1694 ; Paris, 1752 ; LEPICIE Bernard François : Paris, 1698 ; Paris, 1755 ; SURUGUE Pierre Louis de : Paris, 1710 ; Paris, 1772

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 18e siècle

Millésime de création

1725 entre, 1749 et

Matériaux - techniques

burin, papier vergé

Mesures

Hauteur x Largeur feuille : 43,4x49,2 cm ; Hauteur x Largeur trait carré : 37,3x47,9 cm

Inscriptions

Marque, marque concernant les collections, inscription, signature

Précisions inscriptions

Marque : Au recto, à l'encre brune, un paraphe : 'ADR' (??) (marque ? Pas trouvée dans Lugt) ; Marque de coll. à l'encre : oui ; Filigrane : non ; Lettre gravée : Sous le t.c. : 'THALIE CHASSEE PAR LA PEINTURE./cette Allegorie a été imaginée au sujet d'une personne, qui a sacrifié à l'étude/de la Peinture, le goût qu'elle avoit a composer des pieces de Théâtre.' et dans l'image sur les titres des ouvrages sur les tranches et leurs plats. ; Autre inscription : Au recto, à l'encre brune, un paraphe : 'ADR' (??) ; Notes manuscrites sur l'ancien montage : 'd'après Coypel CB 14 Il renvoie à Demares ?' ; Signature : Sous le t.c à gauche :'Inventé et peint par Ch. Coypel 1732.', à droite :'gravé par Lépicié 1733' et au milieu : 'a Paris chez L Surugue graveur du Roy rüe des Noyers vis a vis le mur de St. Yves entre les deux premierres porte cochers Avec Privilege du Roy.'

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France ; Ile-de-France ; Paris (lieu d'édition)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat en vente publique, Orléans, musée des beaux-arts

Date acquisition

1860/11/07 date d'acquisition

Ancienne appartenance

LEBER, Jean-Michel Constant (propriété de)

Informations complémentaires

Bibliographie

Leber, Jean-Michel-Constant, Des estampes et de leur étude, depuis l'origine de la gravure jusqu'à nos jours, Herluison, Orléans, 1865. 1921, p. 486 ; Inventaire du Fonds Français. Graveurs du XVIIIe siècle, Tome 14, Paris, p. 381, n°25.

Thalie chassée par la peinture_0