AUDRAN Karl (graveur), STELLA Jacques (inventeur, d'après) : Frontispice d'Universa historia profano du père Jacques Goutoulas

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2008.0.954

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Titre

Frontispice d'Universa historia profano du père Jacques Goutoulas

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

AUDRAN Karl : Paris, 1594 ; Paris, 1674 ; STELLA Jacques : Lyon, 1596 ; Paris, 1657 ; ; BECHET D (éditeur)

Ecole

France

Période de création / exécution

3e quart 17e siècle

Millésime de création / exécution

1650 entre, 1674 et

Matériaux et techniques

burin, papier vergé

Mesures

Hauteur x Largeur feuille : 29,2x20,4 cm ; Hauteur x Largeur cuvette : 29x20,2 cm ; Hauteur x Largeur trait carré : 28,8x19,9 cm

Inscriptions

marque concernant les collections, inscription, signature

Précisions sur les inscriptions

Marque de coll. à l'encre : oui ; Filigrane : oui, illisible ; Autre inscription : Au verso, à l'encre noire, en haut à droite : '7093/+/1' et au crayon : 'Cette estampe a reparu avec des changements en tête d'un atlas de Desnos, Paris 1769' ; Notes manuscrites sur l'ancien montage : '1er état la même estampe a reparu plus d'un siècle après avec des changements' ; Signature : Dans l'image en bas à droite : 'K. Audran sculpsit'

Contexte historique

Genèse

épreuve d'état

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France ; Ile-de-France ; Paris (lieu de publication)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, achat en vente publique, Orléans, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1860/11/07 date d'acquisition

Ancienne appartenance

LEBER, Jean-Michel Constant (propriété de)

Localisation

Orléans ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Leber, Jean-Michel-Constant, Des estampes et de leur étude, depuis l'origine de la gravure jusqu'à nos jours, Herluison, Orléans, 1865 ; Weigert, Roger-Armand; Inventaire du Fonds Français. Graveurs du XVIIe siècle, Tome 1, Paris, p. 209, n°306.