Pleurant, élément d'ensemble

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1863.7.3 ; 504 (Inventaire A) ; P.R. O 34 (Catalogue ancien par matière) ; G.R. R 1 (Catalogue ancien par matière)

Période de création

3e quart 15e siècle

Millésime de création

1450 vers

Matériaux - techniques

albâtre

Mesures

Hauteur en cm 39.4 ; Longueur en cm 14 ; Profondeur en cm 9.8

Description

Albâtre blanc

Précisions sujet représenté

Pleurant debout, dont le manteau ouvert laisse voir une robe serrée à la ceinture, son capuchon est rejeté vers l'arrière de la tête, dégageant son visage et la calotte qui dissimule ses cheveux. Il tient de ses deux mains un livre ouvert

Contexte historique

Genèse

Objet en rapport

Historique

Date de création : 'vers 1450-1453' (source : catalogue 'exposition Bourges musée du Berry 2004') ; voir aussi : Pleurant (1863.5.2) Elément, Pleurant (1863.5.1) Elément, Pleurant (1863.6.1) Elément, Pleurant (1863.6.2) Elément, Pleurant (1863.7.1) Elément, Pleurant (1863.7.2) Elément, Pleurant (1863.7.4) , Pleurant (1863.8.1) , Pleurant (1863.9.1)

Lieu de création/utilisation

France, Centre, Cher, Bourges (lieu de création, lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

Sainte-Chapelle ; cathédrale Saint-Etienne

Utilisation / Destination

pratique funéraire

Précisions utilisation

Un des vingt-deux pleurants localisés sur les vingt-sept pleurants connus issus du tombeau du duc de Berry. ; Le tombeau de Jean de France, duc de Bery, a été transféré en 1757 dans la crypte de la cathédrale de Bourges, où le gisant et les restes ducaux se trouvent toujours

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Bourges, musée du Berry

Ancienne appartenance

Juillien (architecte) Barthélemy

Informations complémentaires

Commentaires

Pleurant créé pour le tombeau de Jean de France, duc de Berry (1340-1416), implanté jusqu'en 1757 dans le choeur de la Sainte-Chapelle de Bourges ; Jean de France, duc de Berry, commanda sans doute son tombeau au sculpteur Jean de Cambrai entre 1403 et 1416. Le monument, resté inachevé à sa mort, a été complété vers 1450 par le roi de France Charles VII. Il a été mutilé à la Révolution. Seul, le gisant et quelques pleurants témoignent de ce monument prestigieux

Exposition

La Sainte Chapelle de Bourges. Une fondation disparue de Jean de France, duc de Berry Bourges, musée du Berry juin 2004-31 octobre 2004 Note : à compter de décembre 2004 la salle d'exposition où se déroulait cette exposition devient salle d'exposition permanente (exposition Sainte-Chapelle plus une aile Jean Boucher) (à compter de décembre 2004 la salle d'exposition où se déroulait cette exposition devient salle d'exposition permanente (exposition Sainte-Chapelle plus une aile Jean Boucher))

Bibliographie

Exposition Bourges musée du Berry 2004 La Sainte-Chapelle de Bourges. Une fondation disparue de Jean de France, duc de Berry, Paris ; Bourges : Somogy musée du Berry, 2004 Notes : Publié à l'occasion de l'exposition, Bourges, musée du Berry juin-septembre 2004 (Notice n° 44-10, p.199) PRADEL P. 1957 ('Nouveaux documents sur le tombeau de Jean de Berry, frère de Charles V', Fondation Eugène Piot. Monuments et mémoires publiés par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 49, 1957, p. 141-157.)