Écoinçon

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1863.2.1 ; 527 (Inventaire A) ; P.R. P 40 (Catalogue ancien par matière) ; G.R. X 15 (Catalogue ancien par matière)

Dénomination

écoinçon

Période de création

1ère moitié 15e siècle

Matériaux - techniques

pierre (taillé)

Mesures

Hauteur en cm 21 ; Largeur en cm 44 ; Profondeur en cm 8

Inscriptions

Numéro d'inventaire

Précisions inscriptions

Numéro d'inventaire, g. : inscription manuscrite noire : 863.2.1

Précisions sujet représenté

Moine assis, lisant, entre deux feuillages

Contexte historique

Historique

La facture des feuillages rappellent les feuillages de deux des consoles 1903.16.1, attribuées à la Sainte-Chapelle de Bourges (catalogue Une fondation disparue de Jean de France, duc de Berry, la Sainte-Chapelle de Bourges, p. 191 notice 34)

Lieu de création/utilisation

France, Centre, Cher, Bourges (lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

Église Saint-Ursin

Utilisation / Destination

décor d'église

Précisions utilisation

Cf annotation de Claude-Denis Mater sur une lettre de la préfécture du Cher datée du 3 février 1842 : 'pointe d'ogive de l'église Saint-Ursin de Bourges, représentant saint Ursin lisant'

Découverte / collecte

(BOURGES ; Ancienne église Saint-Martin, lieu de découverte)

Informations juridiques

Statut juridique

Classé MH, propriété de la commune, don, Bourges, musée du Berry

Date acquisition

1863

Ancienne appartenance

Antonin, plâtrier (collection privée)

Informations complémentaires

Bibliographie

CHAPU P. 1970 Philippe Chapu, Les sculptures du Moyen Age conservées dans les musées de Bourges, [s.l.] : P.Chapu, Mémoire de l'Ecole du Louvre, 1970 (Les sculptures du Moyen Age conservées dans les musées de Bourges, Chapu, Philippe, p.114, notice n° 147.) FAVIERE J. 1967 Jean Favière, Coeur de France. Kunst des Berry von der Rëmerzeit bis zur Gegenwart, [s.l.] : [s.n.], 1967, [n.p.] : ill. (N° 142)

Écoinçon_0