Saint Julien l'Hospitalier, chapitre 02 - On trébuchait sur les ossements de morts (1er état de la gravure)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

999.11.85.33

Domaine

estampe

Titre

Saint Julien l'Hospitalier, chapitre 02 - On trébuchait sur les ossements de morts (1er état de la gravure)

Précision auteur

BUSSIERE : Cuisery, 1862 ; Saulieu, 1928

Ecole-pays

France

Période de création

1er quart 20e siècle

Millésime de création

1912

Matériaux - techniques

eau-forte

Mesures

H. en cm 33.4 ; l. en cm 23.5

Inscriptions

Annotation

Précisions inscriptions

Inscription manuscrite en bas à droite au crayon de papier : Enveloppé

Description

Gravure à l'eau-forte

Précisions sujet représenté

Dans un cimetière lugubre aux tombes chancelantes au dessus desquelles se dressent des croix celtes et chrétiennes, un homme en tenue médiévale s'apprête à sortir l'épée de son fourreau afin de faire face à la garde d'une meute de hyènes. Des ossements sont visibles à ses pieds. Une vignette ou cul de lampe au dessous de l'illustration représente un homme armé d'une arbalète.

Source représentation

Flaubert Gustave : La légende de saint Julien l'Hospitalier

Contexte historique

Historique

Pour l'ouvrage Saint-Julien l'Hospitalier de Gustave Flaubert ; Réédité par l'éditeur Ferroud avec des gravures de Gaston Bussière en 1912 ; 1er état de la gravure ; Etat définitif, avant la lettre, avec repère

Utilisation / Destination

illustration

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat en vente publique, Mâcon, musée des Ursulines

Date acquisition

1999

Ancienne appartenance

Fonds d'atelier, Mâcon, Hôtel des Ventes 'Les Chais', 1999 (5 décembre) ; Mâcon, Hôtel des Ventes 'Les Chais' (vente)

Informations complémentaires

Bibliographie

La légende de saint Julien l'Hospitalier / Gustave Flaubert ; Gaston Bussière, ill. .- Paris : Librairie des Amateurs Ferroud, 1912 .- 83 p. : ill en coul, 19 cm. Note : 20 compositions dessinées et gravées par Gaston Bussière

Saint Julien l'Hospitalier, chapitre 02 - On trébuchait sur les ossements de morts (1er état de la gravure)_0