anonyme (bronzier) : lampe à huile

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

97.82

Domaine (catégorie du bien)

archéologie, gallo-romain

Dénomination du bien

lampe à huile

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme (bronzier)

Epoque / style / mouvement

gallo-romain

Matériaux et techniques

bronze, moulage

Mesures

Hauteur en cm 1.33 ; Largeur en cm 1.30 ; Epaisseur en cm 2.94

Description

Lampe à huile en bronze moulé, à patine verte, avec une grande vasque de réservoir, un bec à mèche et un orifice de remplissage circulaires. Sans anse annulaire mais encoche pour sa présence; marque du tour au cul; éclat de l'orifice de remplissage. ; Tous ces exemplaires ont un réservoir, un orifice de remplissage et un trou de mèche circulaire, ainsi qu'une anse annulaire (sauf A où elle a disparu) ; elles reposent toutes sur un pied annulaire (on trouvera des analogies à ces différents types de lampes dans : Boucher, Perdu, Feugère, 1980, n° 271-275, pp. 50-51; Boucher, 1971, n° 403-406, p. 174; Boube-Picot, 1975, n° 170, p. 148, p. 79, n° 466-468, pp. 272-274, pl. 202-204, n° 475, p. 280, pl. 211; Expo. Besançon, 1981, n° 41-74-118). Les lampes a et b sont de très petite dimension, ce qui les a parfois laissé interpréter comme des pièces votives; [...] Autun, Augustodunum, 1987, pp. 124, n° 195 a ; Lampe non référencée par Loeschke, forme 2. Cette lampe est munie d'une poignée dont il ne reste aujourd'hui que les trous servant à sa fixation. Cette morphologie rappelle également certaines productions céramiques. Notons enfin sa taille relativement réduite dans la série. Labaune, 2000, pp. 81-84, dont p. 83, n° 9, pl. 51

Contexte historique

Historique – Objets associés

Les lampes de bronze sont moins nombreuses que celles de terre cuite [...]. Surtout dans nos régions où la lampe à huile n'est pas aussi répandue qu'en Méditerranée, c'est un objet d'un certain prix, ce qui explique la forte proportion des exemplaires à décor figuré: deux des trois lampes de bronze d'Autun sont assez exceptionnelles. Autun, Augustodunum, 1987, pp. 123-126 ; Les lampes en alliage cuivreux n'ont pas fait l'objet d'une étude appronfondie, seules les références typologiques mises en place par S. Loeschke au début du XXe siècle, et qui sont encore usitées à l'heure actuelle, ont été indiquées. Labaune, 2000, pp. 81-84

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France, Bourgogne, Saône et Loire, Autun (lieu de création)

Découverte / collecte

France ; Bourgogne ; Saône et Loire ; Autun ; (région autunoise, lieu de découverte); (19e siècle, date de découverte)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, Autun, musée Rolin

Date d’acquisition

1997 entrée matérielle

Localisation

Autun ; musée Rolin

Informations complémentaires

Exposition

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (Autun, Augustodunum, 1987, pp. 123-126, p. 124, n° 195 a)

Bibliographie

Autun Augustodunum - Capitale des Eduens, musée Rolin - Hôtel de Ville - Autun, 16 mars- 27 octobre 1985 (Autun, Augustodunum, 1987, pp. 123-126, p. 124, n° 195 a) Inventaire B. Archéo, fiches inventaire, Bulliot Boucher, Perdu, Feugere, Bronzes antiques, Musée de la civilisation gallo-romaine à Lyon, II, Instrumentum, aegyptiaca, Lyon, 1980 (Boucher, Perdu, Feugère, 1980, n° 271-275, pp. 50-51) Boucher, Vienne, Bronzes antiques, Inventaire des collections publiques françcaises, n°17, Paris, 1971 (Boucher, 1971, n° 403-406, p. 174) Boube-Piccot, Les Bronzes antiques du Maroc, II, Le mobilier, Rabat, 1975 (Boube-Picot, 1975, n° 170, p. 148, p. 79, n° 466-468, pp. 272-274, pl. 202-204, n° 475, p. 280, pl. 211) Bronzes antiques découverts à Besançon, cat. expo., collection du musée des Beaux-Atrs et Archéologie, Besançon, 1986 (Expo. Besançon, 1981, n° 41-74-118) Labaune, Le mobilier métallique gallo-romain d'Autun-Augustodunum, Bilan et perspectives à partir des collections anciennes conservées au musée Rolin à Autun, Mémoire de DEA, Université de Bourgogne, 2000 (Labaune, 2000, pp. 81-84, dont p. 83, n° 9, pl. 51)