Chanson de Maître Adam

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

NG 999.0.188

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Dénomination du bien

Livre, élément d'ensemble

Titre

Chanson de Maître Adam

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme (graveur)

Période de création / exécution

1ère moitié 19e siècle

Matériaux et techniques

Papier, procédé de gravure en creux

Mesures

H. en cm 20.6 ; l. en cm 16.2

Inscriptions

Chanson

Précisions sur les inscriptions

Chanson : CHANSON DE MAITRE ADAM Aussitôt que la lumière A redoré nos côteaux, Je commence ma carrière Par visiter mes tonneaux Ravi de revoir l'aurore, Le verre en main, je lui dis : Vois-tu sur la rive more Plus qu'à mon nez de rubis ? Le plus grand roi de la terre, Quand je suis dans un repas, S'il me déclarait la guerre, Ne m'épouvanterait pas : A table rien ne m'étonne, Et je pense quand je boi, Si la-haut Jupiter tonne, Que c'est qu'il a peur de moi. Si quelque jour, étant ivre, La mort arrêtait mes pas, Je ne voudrais pas revivre Pour changer ce grand trépas : Je m'en irais dans l'Averne, Faire enivrer Alecton, Et planter une taverne dans la chambre de Pluton Par ce nectar délectable Les démons étant vaincus, Je ferais chanter au diable Les louanges de Bacchus : J'appaiserais de Tantale La grande altération Et passant l'onde infernale, Je ferais boire Ixion Au bout de ma quarantaine, Cent ivrognes m'ont promis De venir la tasse pleine, Au gîte où l'on m'aura mis : Pour me faire une hécatombe qui signale mon destin Ils aroseront ma tombe De plus de cent brocs de vin. De marbre m de porphire Qu'on ne fasse mon tombeau, Pour cercueil je ne désire Que le contour d'un tonneau, Et veux qu'on peigne ma trogne Avec ces vers à l'entour : 'Ci-git le plus grand ivrogne 'Qui jamais ait vu le jour'

Description

Page de livre illustré recto verso avec le texte de la 'Chanson de Maître Adam' ; gravure en taille-douce

Etat du bien

Etat moyen, Jaunissement, Brûlures, découpé

Sujet représenté

Scène (homme, assis, tonneau, pichet, boisson, vin, vigne, raisin) scène (homme, en pied, table, bouteille, beuverie, ivresse, chauve-souris, allégorie, Enfer, punition) scène mythologique (Hermès, Pluton, Cerbère, Ixion, Tantale, Eaque, Minos, Rhadamante, Furie)

Précisions sur le sujet représenté

Recto : Un homme assis est appuyé contre des tonneaux et tient un verre dans la main gauche et son chapeau dans la main droite. ornementation de vigne et grappes de raisin. Verso : Scène bachique. Un homme debout sur une table brandit un verre dans la main gauche et une bouteille dans la main droite. Il est entouré de figures mythologiques et de représentations symbolisant l'enfer la mort et les châtiments. Sont représentés : Pluton, le chien Cerbère, Mercure, Tantale, les Furies, Eaque, Minos, Radhamante, et Ixion. A droite, sur la roue, objet du châtiment d'Ixion s'enroulent des serpents et une branche chargée de fruits.

Contexte historique

Historique – Objets associés

Gravure extraite de l'ouvrage 'Chants et chansons populaires de la France' Tome 1 Nouvelle édition illustrée éditée en 1855 à Paris par Garnier Frères Libraires Editeurs

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Nevers, musée de la Faïence

Date d’acquisition

Date d'acquisition inconnue

Localisation

Nevers ; musée de la Faïence