assiette (historiée)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

NF 633

Domaine (catégorie du bien)

céramique, histoire

Dénomination du bien

Assiette (historiée)

Appellation

Décor patriotique

Auteur / exécutant / collecteur

manufacture indéterminée

Ecole

France, Nevers

Période de création / exécution

4e quart 18e siècle

Millésime de création / exécution

1791

Matériaux et techniques

Faïence, décor de grand feu, polychrome, chantourné

Mesures

D. en cm 23

Inscriptions

Inscription

Précisions sur les inscriptions

Inscription au centre : Mirabeau n'est plus

Description

Faïence de grand feu polychrome

Sujet représenté

Représentation d'objet, fond de paysage (Révolution française ; Mirabeau, tombeau, pique, phylactère, bonnet phrygien) ornementation (filet orn, feston, point)

Précisions sur le sujet représenté

Assiette, bord décoré d'un filet et de festons à points. Au centre, le tombeau de Mirabeau surmonté d'un phylactère et d'un bonnet phrygien. Symbole de la Révolution française, Mort de Mirabeau

Date de la représentation

2 avril 1791

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Bourgogne, Nièvre, Nevers (lieu d'exécution)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Nevers, musée de la Faïence

Date d’acquisition

1890

Ancienne appartenance

Fieffé Alphonse Charles-Pierre

Localisation

Nevers ; musée de la Faïence

Informations complémentaires

Exposition

Exposition à la Chapelle Sainte-Marie#Exposition 'Imagerie Populaire de la Révolution' du 12 février au 26 août 1989 à la Maison de la Culture de Nevers.

Bibliographie

Catalogue de l'Exposition 'Imagerie Populaire de la Révolution Française' présentée à la Maison de la Culture de Nevers du 18 février au 26 août 1989 - Volume 2 : Faïences patriotiques (p. 34 n° 118) Les faïences patriotiques du Musée de Picardie présentées du 15 décembre 1989 au 11 mars 1990. Mme Vieville Dominique, conservateur du Musée de Picardie, Amiens. (Page 115 n°393)