pot à moutarde (type 5A)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

84.69.3

Domaine (catégorie du bien)

céramique, ethnologie

Dénomination du bien

Pot à moutarde (type 5A)

Auteur / exécutant / collecteur

FAIENCERIE DE DIGOIN & SARREGUEMINES (fabrique)

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1920

Matériaux et techniques

Faïence fine, imprimé (céramique), porcelaine opaque, polychromie

Mesures

H. en cm 21.5 ; l. en cm 9 ; D. en cm 12.3

Inscriptions

Marque publicitaire

Précisions sur les inscriptions

Sur la panse : AMORA / (verso) MOUTARDE DE DIJON / PREPAREE / AU VINAIGRE FIN

Description

Pot à moutarde de type 5A pour la marque 'Amora' ; faïence fine, décor imprimé ; représentation d'un soleil rayonnant

Etat du bien

Bon état

Sujet représenté

Représentation d'objet ; soleil

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Digoin (lieu d'exécution) ; Dijon (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

Publicité (moutarde, Amora), alimentation

Précisions sur l’utilisation

Amora : Marque de moutarde déposée au greffe du tribunal de commerce de Dijon en 1919 par Armand Bizouard et Raymond Sachot qui l'exploitent à partir de 1934. Après la dissolution de la Générale Alimentaire en 1977, la branche de production condimentaire prend le nom de Amora S.A. le 30 juin 1978. En 1980, Amora est intégrée au groupe B.S.N

Période d’utilisation

1er quart 20e siècle

Millésime d’utilisation

1920

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Dijon, musée de la Vie Bourguignonne Perrin du Puycousin

Date d’acquisition

1984

Ancienne appartenance

Decloquement Françoise

Localisation

Dijon ; musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin

Informations complémentaires

Exposition

Moutarde à Dijon, musée de la Vie Bourguignonne, Dijon, du 21 avril au 30 septembre 1984

Bibliographie

MUSEE DE LA VIE BOURGUIGNONNE, Moutarde à Dijon, Dijon, Ville de Dijon, 1984 (Page 63)