moutardier

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

83.28.3.1 et 2

Domaine (catégorie du bien)

céramique, ethnologie, vie domestique

Dénomination du bien

Moutardier

Auteur / exécutant / collecteur

LANGERON (établissements) ; PAUL (faïencerie)

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1911

Matériaux et techniques

Grès céramique

Mesures

H. en cm 7.8 ; D. en cm 6.3 ; D. en cm 5.5

Inscriptions

Marque publicitaire

Précisions sur les inscriptions

Sur l'étiquette : MOUTARDE / REINE DE DIJON / ETS G. THEVENIAUD

Description

1. Moutardier en grès pour la marque 'Reine de Dijon' ; moutardier à corps cylindrique évasé vers le haut, large épaulement et col droit ; étiquette collée portant l' inscription sur fond avec une étoile. 2. Couvercle circulaire échancré reposant sur le corps du moutardier

Etat du bien

Bon état

Sujet représenté

Ornementation (étoile)

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Pouilloux (lieu d'exécution) ; Velars-sur-Ouche (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

Publicité (moutarde, Reine de Dijon, Georges Theveniaud & Fils), alimentation

Précisions sur l’utilisation

En 1911, Georges Theveniaud en association avec un dénommé F. Moreau reprend l'affaire Fauroy, qui aurait été elle-même reprise en 1903 par un dénomé Morel. Jean, Pierre, et Philippe Theveniaud assurent le fonctionnement. Ils commercialisent la marque 'Reine de Dijon'

Période d’utilisation

1er quart 20e siècle

Millésime d’utilisation

1911

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Dijon, musée de la Vie Bourguignonne Perrin du Puycousin

Date d’acquisition

1983

Ancienne appartenance

Paret Michel

Localisation

Dijon ; musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin

Informations complémentaires

Commentaires

1. corps 2. couvercle