pot à moutarde (type 2A)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

72.7.18

Domaine (catégorie du bien)

céramique, ethnologie

Dénomination du bien

Pot à moutarde (type 2A)

Période de création / exécution

1ère moitié 19e siècle

Millésime de création / exécution

1820 entre, 1830 et

Matériaux et techniques

Faïence, décor de grand feu

Mesures

H. en cm 12.5 ; D. en cm 6.4 ; D. en cm 7.5

Inscriptions

Marque publicitaire

Précisions sur les inscriptions

Sur le corps du pot : Moutarde / fine / de Simeon / à dyon

Description

Pot à moutarde de type 2A, pour la fabricant dijonnais 'Simeon' ; faïence à décor de grand feu ; pot droit cylindrique ; collerette assez développée qui retombe ; inscription manganèse au pochoir et manuscrite

Etat du bien

Bon état

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Dijon (lieu d'exécution) ; Dijon (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

Publicité (moutarde, Siméon), alimentation

Précisions sur l’utilisation

Jean Siméon, reçu maître vinaigrier en 1768, est juré en 1784. En 1798, on trouve un Jean Siméon dit Neveu, toujours présent dans le recensement de 1803. En 1825, il quitte la rue Saint-Nicolas (aujourd'hui rue Jean-Jacques Rousseau) pour s'installer au 26 rue Charrue

Période d’utilisation

1ère moitié 19e siècle

Millésime d’utilisation

1820 entre ; 1830 et

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Dijon, musée de la Vie Bourguignonne Perrin du Puycousin

Date d’acquisition

1972

Ancienne appartenance

Breuil Henri, 1972

Localisation

Dijon ; musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin

Informations complémentaires

Exposition

Collection Henri Breuil, musée des Beaux-arts de Dijon, 1973 ; Moutarde à Dijon, musée de la Vie Bourguignonne, Dijon, du 21 avril au 30 septembre 1984

Bibliographie

Collection Henri Breuil, Dijon, musée des Beaux-Arts, 1973 (n° 311) ; MUSEE DE LA VIE BOURGUIGNONNE, Moutarde à Dijon, Dijon, Ville de Dijon, 1984 (p. 166) ; ROSEN (Jean), Les routes de la faïence en Bourgogne, Dijon, Les presses du réel, 2000, 118 p. (p. 97)