pot à moutarde (type 5A)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

90.6.1

Domaine (catégorie du bien)

céramique, ethnologie

Dénomination du bien

Pot à moutarde (type 5A)

Auteur / exécutant / collecteur

FAIENCERIES DE CREIL & MONTEREAU (faïencerie)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

En 1840, les deux grandes manufactures de Creil (Oise) et Montereau (Seine et Marne) fusionnent. La société devient celle des 'Faïenceries de Creil et Montereau' sous la raison sociale Lebeuf, Milliet et Cie (L.M et Cie), jusqu'en 1876. Entre 1920 et 1955, les marques de fabriques indiquent 'Hippolyte Boulanger Creil et Montereau' (HBCM)

Période de création / exécution

3e quart 19e siècle

Matériaux et techniques

Faïence fine, imprimé (céramique)

Mesures

H. en cm 10 ; D. en cm 4.8 ; D. en cm 6

Inscriptions

Marque publicitaire

Précisions sur les inscriptions

Sur la panse et au cul : (médailles) PARIS 1855 / ACADEMIE 1856 / PARIS 1849 / INVENTION 1856 / LONDRES 1851 médailles / GREY / FABRICANT DE MOUTARDE / DIJON / Maison fondée en 1777 / Les pots portent / mon / cachet ; CREIL ET MONTEREAU / LM et Cie / PORCEL. OPAQUE

Description

Pot à moutarde en faïence fine à décor imprimé

Etat du bien

Bon état

Sujet représenté

Ornementation (filet (ornement), arabesque, Napoléon III)

Précisions sur le sujet représenté

Encadrement trilobé à filets, médailles, arabesques

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Creil (lieu d'exécution) ; Dijon

Utilisation / Destination

Publicité (moutarde, Grey-Poupon), alimentation

Précisions sur l’utilisation

Auguste Poupon reprend l'entreprise Grey en 1866 : le 24 avril, il demande l'autorisation au maire de peindre l'enseigne de son magasin : 'Grey Fabriquant de moutarde, A. Poupon, successeur'. En 1885, pour sauvegarder le nom de Grey, Auguste Poupon lui accole son nom, et Grey-Poupon devient la marque. En 1894, Henri poupon, fils d'Auguste, est rayé du barreau pour pouvoir reprendre l'affaire de son père. Il installe une usine 3 et 5 rue Nodot. Son fils Bernard Poupon lui succède en 1920, puis ses deux fils Joseph et Henri prennent la relève. En 1963, Joseph fonde la société anonyme Grey-Poupon. En 1970, une nouvelle société est fondée sous le nom de SEGMA qui rassemble Grey-Poupon, Maille et Parizot. Depuis 1980, la Segma fait partie du groupe BSN

Période d’utilisation

3e quart 19e siècle

Millésime d’utilisation

1849 entre ; 1867 et

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Dijon, musée de la Vie Bourguignonne Perrin du Puycousin

Date d’acquisition

1990

Ancienne appartenance

Bernard Jean

Localisation

Dijon ; musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin

Informations complémentaires

Bibliographie

MUSEE DE LA VIE BOURGUIGNONNE, Moutarde à Dijon, Dijon, Ville de Dijon, 1984 (p. 109, notice 10)