gobelet

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2005-0-45 ; 36 (prov verre (numérotation provisoire SJ)) ; 23 (Cat. Verrerie 2005)

Domaine (catégorie du bien)

verrerie

Dénomination du bien

Gobelet

Auteur / exécutant / collecteur

BRUSSA Angelo, BRUSSA Osvaldo (attribué)

Ecole

Italie, Venise (?), Venise (?, façon de)

Anciennes attributions

Proposition d'attribution émise par G. Petit, 2005 : Angelo et Osvaldo Brussa ; Ancienne attribution : anonyme

Période de création / exécution

18e siècle, 19e siècle

Matériaux et techniques

Verre, émail sur verre

Mesures

H. 5.4 ; D. base 4 ; D. du col 4.5

Description

Gobelet à profil sensiblement évasé en verre translucide et incolore à décor émaillé blanc. Une épaisse base stabilise le petit gobelet à profil sensiblement évasé. La surface est couverte d'une multitude de bulles d'air. La technique du décor émaillé monochrome (Liège, musée Ariana, n° 17329) ou polychrome (Dijon, musée des Beaux-Arts, n° G 360 - Murano, museo Vetrario), ainsi que le sujet suggèrent un travail de l'atelier de Angelo et Osvaldo Brussa qui relancent la peinture émaillée d'un haut niveau d'exécution à la fin du XVIIIe siècle. Les scènes religieuses dans le goût populaire deviennent leur sujet de prédilection. Des épisodes de l'Ancien Testament constituent les thèmes des deux bouteilles du musée Ariana de Liège , du musée des Beaux-Arts de Dijon et un gobelet du museo Vetrario de Murano . La scène de notre pièce illustre divers épisodes de la vie de Saint-François d'Assise . Des oiseaux, en vol et posés au sol, une chèvre et deux agneaux se réunissent autour du Saint dont le geste des mains tendues traduit le discours. Saint-François d'Assise respecte tous les êtres de la création et prêche notamment aux oiseaux. Par ailleurs, il éprouve une tendresse toute particulière pour les agneaux. C'est ainsi qu'il emmène avec lui une brebis appartenant à un berger gardant son troupeau de chèvres. L'éléphant rappelle probablement ses pérégrinations orientales. Il est étonnant de constater que le Saint n'est pas représenté dans le respect de l'iconographie habituelle, vêtu d'une robe de bure , mais drapé dans une longue étoffe à la mode antique. Les artistes ont coutume d'encadrer les scènes de deux arbres (Dijon, musée des Beaux-Arts, n° G 360 - Murano, museo Vetrario, n° indéterminé). L'initiale quadrillée B, pour Brussa peut-être, complète le décor. (Petit, 2005)

Sujet représenté

Scène biblique (saint François d'Assise, prédication, oiseau, chèvre, agneau, éléphant, arbre)

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Italie, Venise (lieu de création)

Utilisation / Destination

Vaisselle, consommation des boissons

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Dijon, musée des beaux-arts

Localisation

Dijon ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Baumgartner (Erwin), Verre de venise et 'façon de Venise', Genève, 1995 (p. 67, n° 75) Dorigato (Attilia), Le verre de Murano, Vérone, 2003. (p. 160) Fuga (Antonella), Techniques et matériaux des arts, Paris, 2005 (p. 272) Petit (Géraldine), Catalogue raisonné de la collection de verrerie occidentale (XVe-XXe siècles) du musée des Beaux-Arts de Dijon, 2 vol., Mémoire de Master I d'histoire de l'Art Moderne de l'université de Bourgogne, 2005 (Vol. I, n° 23)