anonyme (verrier) : entonnoir

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

D 1144 ; 92 (Cat. Verrerie 2005)

Domaine (catégorie du bien)

verrerie

Dénomination du bien

entonnoir

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme (verrier)

Ecole

Espagne

Anciennes attributions

Proposition émise par G. Petit, 2005 : Verrerie La Granja de San Ildefonso (?) ; Ancienne attribution : anonyme

Période de création / exécution

4e quart 18e siècle

Millésime de création / exécution

1775 entre, 1785 et

Matériaux et techniques

verre, gravé, doré

Mesures

H. 10.5 ; H. du col 6

Description

Entonnoir à parfum ou à liqueur de forme galbée en verre translucide et incolore, muni d'une anse verticale, à décor floral gravé et doré. Objet présent dans la sphère domestique, dans la cuisine ou sur les tables de toilette, ou dans les laboratoires, l'entonnoir s'adapte à l'usage auquel il est destiné. Utilisé pour transvaser un liquide dans un récipient, il se compose sur le modèle fixe d'une forme conique creuse terminée par un tuyau percé, mais la variation des proportions, du profil et l'existence ou non d'un décor, permettent d'en préciser l'emploi. Les petites dimensions de notre pièce, les contours doucement galbés, l'élégante petite anse ronde, rapportée sur la panse, et le décor floral gravé et doré, témoignent d'un grand raffinement en accord avec la qualité des liquides transvasés. Le musée des Arts Décoratifs de Paris possède une pièce d'inspiration semblable (n° 24761). Jacqueline Bellanger remarque que les objets d'un tel niveau d'exécution appartiennent souvent à des coffrets à parfum ou à liqueur. Les motifs floraux et leur traitement évoquent la production de la verrerie royale espagnole de La Granja de San Ildefonso qui se plaît à orner ses réalisations, entre 1775 et 1785, de cette grosse marguerite centrale, accompagnée de brins de muguet (Cobourg, Kunstsammlungen der Veste Coburg, HA 1101) ou de rameaux de feuilles de tournesol, entourant habituellement la fleur (Cobourg, Kunstsammlungen der Veste Coburg, HA 1089 - Bordeaux, musée des Arts Décoratifs, n° 7527). L'originalité du décor de notre pièce tient à la création d'une plante hybride, constituée de deux feuilles de tournesol au pied de la marguerite. Un brin de muguet complète le bouquet de part et d'autre de la fleur. (Petit, 2005)

Sujet représenté

représentation végétale, ornementation (fleur orn, tournesol, marguerite, muguet, feuillage orn)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, legs, Dijon, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1916

Ancienne appartenance

Collection privée, Dard Marie-Henriette

Localisation

Dijon ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Theuerkauff-Liederwald (Anne-Elisabeth), Venezianisches Glas der Kunstsammlung der Veste Coburg, die Sammlung Herzog Alfreds von Sachsen-Coburg und Gotha (1844-1900), Venedig, A la façon de Venise, Spanien, Mitteleuropa, Cobourg, 1994 (pp. 570, n° 73, et 571, n° 732) Petit (Géraldine), Catalogue raisonné de la collection de verrerie occidentale (XVe-XXe siècles) du musée des Beaux-Arts de Dijon, 2 vol., Mémoire de Master I d'histoire de l'Art Moderne de l'université de Bourgogne, 2005 (Vol. I, n° 92)