Coupe (sur pied)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

CA T 1026 ; 3 (Cat. Verrerie 2005)

Domaine

verrerie

Dénomination

coupe (sur pied)

Ecole-pays

Italie, Venise (?), Venise (?, façon de)

Période de création

16e siècle, 17e siècle

Matériaux - techniques

cristal

Mesures

H. 12 ; D. du col 9.6 ; D. du pied 7.8 ; H. du pied 8

Description

Coupe en cristal portée par une jambe simple, terminée par un noeud et un pied sensiblement conique. Le verre est parsemé de petites bulles d'air. La coupe, à profil conique dans la partie haute, se dilate à mi-hauteur en une base arrondie. Cette forme évoque ainsi celle des pièces n° 13019, n° 13023, n° 13029 du musée Ariana de Liège et n° 73 du British Museum de Londres, datées de la fin du XVIe siècle ou du début du XVIIe siècle. En outre, la tige simple en balustre à peine perceptible, insiste sur la ligne épurée du verre, elle-même encore accrue par l'absence de décor. Seul le noeud à la base de la jambe rappelle les rondeurs de la coupe. Deux verres à jambe de la fin du XVIe siècle ou du début du XVIIe siècle, conservées au musée Ariana de Liège, ont été réalisées selon un principe esthétique tout à fait similaire (n° 13023 et n° 13029). (Petit, 2005)

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

Italie, Venise (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Dijon, musée des beaux-arts

Date acquisition

1878

Ancienne appartenance

Collection privée, Trimolet Anthelme et Edma

Informations complémentaires

Bibliographie

Gleize (Emile), Catalogue descriptif des objets d'art formant le musée Anthelme et Edma Trimolet, Dijon, 1883 (n° 1026 (Venise, XVIe siècle))
Tait (Hugh), The golden age of venetian glass, Londres, 1979 (p. 62, n° 73)#Baumgartner (Erwin), Verre de venise et 'façon de Venise', Genève, 1995 (p. 43, n°s 21 à 23)#Petit (Géraldine), Catalogue raisonné de la collection de verrerie occidentale (XVe-XXe siècles) du musée des Beaux-Arts de Dijon, 2 vol., Mémoire de Master I d'histoire de l'Art Moderne de l'université de Bourgogne, 2005 (Vol. I, n° 3)

Coupe (sur pied)_0