anonyme (verrier) : pot

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

CA T 1006 ; 27 (Cat. Verrerie 2005) ; T 1006 (Cat. 1883)

Domaine (catégorie du bien)

verrerie

Dénomination du bien

pot

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme (verrier)

Ecole

Italie, Venise (?), Venise (?, façon de)

Anciennes attributions

Ancienne attribution : anonyme, Venise

Période de création / exécution

18e siècle, 19e siècle

Matériaux et techniques

verre, filigrané

Mesures

H. (avec couvercle) 19 ; H. sans couvercle 15 ; D. du col 12.4 ; D. base 9

Description

Pot couvert en verre translucide et incolore sur plan circulaire entièrement décoré de filigranes blancs. L'une des deux anses brisées a déjà fait l'objet d'une restauration. Dans l'incapacité de lui attribuer une fonction particulière, à laquelle correspond un terme de vocabulaire contrôlé, cette pièce est par conséquent simplement désignée par ses critères formels génériques. Aucun des ouvrages consultés ne fait en effet mention d'objets semblables et ce type de pièce était jusqu'à présent totalement méconnu de Monsieur Jean-Luc Olivié . L'anachronisme nous interdit de la nommer urne cinéraire, bien que ce terme soit le plus adéquat, puisque les deux objets partagent une définition commune. Deux anses latérales horizontales, sensiblement courbées vers le haut, sont rapportées sur une panse de forme ovoïde à base plate. Le col court à ourlet reçoit un couvercle plat également ourlé dont le centre se surélève progressivement pour ménager un bouton. La pièce tire son élégance de l'harmonie de l'ensemble, exprimée sur le mode du rappel, du mouvement de rotation ascendant et du volume. Les délicats ourlets du bouton et du col rappellent celui du col. De même, nous observons une répétition de l'horizontalité dans la forme du bouton, du couvercle et de la base, qui semble contenir l'élan du mouvement de rotation ascendant des filigranes blancs enroulés autour de la surface entière. Le volume de la panse se prête parfaitement bien à cette révolution et inversement, la finesse et le rapprochement des filigranes accentuent sa rondeur. Le centre conique du couvercle et l'inclinaison des anses confirment la direction de la rotation. Le goût prononcé pour les formes antiques réactualisées, entre la seconde moitié du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, incite à penser que cet objet pourrait s'inscrire dans ce courant néo-classique. (Petit, 2005)

Etat du bien

Etat moyen, Brisé : une anse

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Italie, Venise (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, legs, Dijon, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1878

Ancienne appartenance

Collection privée, Trimolet Anthelme et Edma

Localisation

Dijon ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Gleize (Emile), Catalogue descriptif des objets d'art formant le musée Anthelme et Edma Trimolet, Dijon, 1883 (n° 1006 (Venise, sans datation))