anonyme (verrier) : gobelet, élément d'ensemble

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

A 30 ; 148 (Cat. Verrerie 2005)

Domaine (catégorie du bien)

verrerie

Dénomination du bien

gobelet, élément d'ensemble

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme (verrier)

Ecole

Russie

Période de création / exécution

19e siècle

Matériaux et techniques

verre, doré, gravé, taillé, émail sur verre

Mesures

H. 8 ; D. du col 6.5 ; D. base 6.2 ; Ep. partie inférieure 0.3

Description

Gobelet sur plan circulaire à col saillant, à base taillée en grosses pointes de diamant dans la partie basse et gravé, doré et émaillé dans la partie haute. ; Gobelet sur plan circulaire à col saillant, à base taillée en grosses pointes de diamant dans la partie basse et gravé, doré et émaillé dans la partie haute. Excepté l'absence de l'anse, notre pièce s'apparente par ses dimensions, sa forme à col saillant, dite à la hollandaise, et son décor doré et taillé, à un gobelet du musée des Arts Décoratifs de Paris (n° 35969). La partie inférieure du verre, taillée en grosses pointes de diamant, donne l'impression d'une pièce mobile dans laquelle le verre est enchâssé. Cette épaisse base tranche avec la délicatesse, la finesse et la légèreté de la partie haute. La base du verre est taillée en une étoile à seize branches. L'altération importante de la dorure et de l'émail noir gêne la lisibilité du décor gravé. On devine toutefois la présence d'une architecture dans un paysage placée dans les deux médaillons rectangulaires à coins rentrants. Le recours à ces deux couleurs rappelle les pièces russes n° A 392 et n° A 29 de la collection. Une dorure éclatante souligne le bord du col, les contours des médaillons et, doublée d'une frise de fleurs, divise le verre. La dorure mate, appliquée à l'intérieur du gobelet, opacifie le verre et crée ainsi un fond uniforme. On distingue également péniblement entre les médaillons un tambour et un carquois empli de flèches sous lesquels ondule un ruban. Ces mêmes éléments décoratifs apparaissent dans le médaillon central du gobelet de référence. Les extrémités d'un ruban, étendu sur les ailes déployées d'un aigle, ondulent en retombant, tandis qu'un carquois repose sur une guirlande de fleurs. Sous son apparence de gobelet à décor naïf, cette pièce illustre la puissance de l'Empire russe. L'association de la flèche et du tambour symbolise en effet la force suprême : la première frappe le corps et l'instrument, l'âme de l'ennemi . L'observation des détails de la pièce n° 35969 et la comparaison avec celle de notre collection a conduit Monsieur Jean-Luc Olivié à reconsidérer la provenance bohémienne, initialement envisagée. En revanche, la datation du début du XIXe siècle, confirme celles proposées pour les gobelets n° A 29 et n° A 392. (Petit, 2005)

Sujet représenté

paysage (architecture, médaillon orn, fleur orn, aigle, carquois, flèche, tambour, allégorie)

Contexte historique

Genèse

objet en rapport

Historique – Objets associés

voir aussi : Ensemble de gobelets (A 29 à 31) , Gobelet (A 29), Gobelet (A 31)

Utilisation / Destination

vaisselle, consommation des boissons

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, Dijon, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1936

Ancienne appartenance

Collection privée, Armandy Comtesse d'

Localisation

Dijon ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Petit (Géraldine), Catalogue raisonné de la collection de verrerie occidentale (XVe-XXe siècles) du musée des Beaux-Arts de Dijon, 2 vol., Mémoire de Master I d'histoire de l'Art Moderne de l'université de Bourgogne, 2005 (Vol. I, n° 148)