anonyme (verrier) : cruche

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

G 361 ; 36 (Cat. Verrerie 2005)

Domaine (catégorie du bien)

verrerie

Dénomination du bien

cruche

Appellation

cantir,cruche à eau bénite

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme (verrier)

Ecole

Espagne

Période de création / exécution

17e siècle, 18e siècle

Matériaux et techniques

cristal, filigrané

Mesures

H. 27.5 ; D. base 9.2

Description

Cantir en cristal incolore à décor de filigranes blancs et d'éléments décoratifs en verre bleu décoratifs rapportés à chaud. Le cantir ou cruche à eau bénite est une production typiquement catalane. Cette carafe se reconnaît aisément à son corps en forme de toupie, séparé du pied en entonnoir à cul rentrant, par un noeud plat. Deux becs-goulots, l'un court et large, l'autre, long et effilé, sont rapportés sur la panse de part et d'autre de l'anneau à décor spiraloïde, soutenue par une boule de verre. La largeur du premier goulot est utilisée pour remplir le cantir tandis que le petit orifice du second permet de boire à la régalade (Dijon, musée des Beaux-Arts, n° CAT 999 et n° BR 245 ). La couleur bleue des éléments rapportés contraste avec les filets blancs noyés dans la masse. Quatre fleurs ou étoiles ornent en effet la base des becs-goulots et le haut de la panse, un épais ruban de verre souligne l'extrémité du petit goulot et une crête, interrompue par un oiseau, entoure l'anneau. De nombreux musées possèdent des pièces similaires à la nôtre datées de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle (Liège, musée Ariana, n° 17332 - Bordeaux, musée des Arts Décoratifs, n° 7550 E) ou du XVIIIe siècle (Angers, musée archéologique Saint-Jean, n° indéterminé - Liège, musée du Verre, n° B / 1933). (Petit, 2005)

Sujet représenté

représentation animalière (oiseau)

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Espagne (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, legs, Dijon, musée des beaux-arts

Date d’acquisition

1905

Ancienne appartenance

Collection privée, Grangier Henri et Sophie

Localisation

Dijon ; musée des beaux-arts

Informations complémentaires

Bibliographie

Gaitet (Louis), Catalogue de la collection Grangier, Dijon, 1917 (n° 361 (Venise, XVIIIe siècle)) Arminjon (Catherine) et Blondel (Nicole), Principes d'analyse scientifique, objets civils domestiques, vocabulaire, Paris, 1984 (p. 178, n° 903) Bellanger (Jacqueline), Verre d'usage et de prestige, France, 1500-1800, Paris,1988 (p. 328) Baumgartner (Erwin), Verre de Venise et 'façon de Venise', Genève, 1995 (p. 60, n° 60)