CHALUT Jean : Le père Chanet artisan potier à Ravel

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

001-90-0002

Domaine (catégorie du bien)

ethnologie, peinture

Dénomination du bien

tableau

Titre

Le père Chanet artisan potier à Ravel

Auteur / exécutant / collecteur

CHALUT Jean

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

CHALUT : Lezoux, 1879 ; ?, 1957

Ecole

France

Période de création / exécution

2e quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1943

Matériaux et techniques

toile (peinture à l'huile), bois (mouluré)

Mesures

H. 1275mm, L. 940mm (Intérieur du cadre)

Inscriptions

date, signature de l'exécutant, titre

Précisions sur les inscriptions

date signature de l'exécutant : Chalut Jean 1943 (transcription) ; coin inférieur droit de la toile ; Chalut Jean : 1879 - Lezoux ; 1957 (personne inscrite) ; titre : Le père Chanet artisan potier à Ravel (transcription) ; coin supérieur droit de la toile ; Chanet Jean : 1860 - Moulins ; 1951 - Ravel (personne inscrite) ; Ravel (lieu inscrit)

Description

cadre en bois peint en rouge et noir

Etat du bien

Bon état

Sujet représenté

portrait (artisan)

Précisions sur le sujet représenté

Représentation réaliste entre portrait et scène de genre. L'artisan, âgé, aisément reconnaissable, le pied droit sur la roue, comme pour imprimer le mouvement, et les mains posées sur le pot qu'il tourne, est replacé dans son cadre de travail : produits finis sur l'étagère, compas d'épaisseur au mur, ainsi qu'un portrait qui personnalise l'atelier, pièces au séchage, jatte à barbotine et instrument de contrôle (trusquin) sur la table de travail. Des ambiguités ou des lacunes cependant existent. Le mécanisme d'entraînement n'étant pas représenté, on ne sait pas si le tour est un tour à pied ou une variante de tour à pédale (dont l'introduction est relativement récente chez les petits artisans de la région). De la même façon, le potier paraît assis sur la table alors qu'on sait qu'il possédait le banc qui accompagne en général ce type de tour. Moyennement fiable donc sur le plan technique, ce tableau reste l'une des rares représentations de l'artisanat de la poterie à Lezoux et dans ses environs (d'après Virieux 1989)

Contexte historique

Genèse

commande

Historique – Objets associés

Il existe une première version de dimension plus modeste (50 à 60cm de long) faite à la demande de Prosper Chanet (le fils du potier). Les deux familles, Chanet et Chalut, se connaissaient bien. Cette version est une réplique plus grande commandée par Emile Chilaud, fabricant de tuiles et briques à Ravel ; Emile Chilaud, fabricant de tuiles et briques à Ravel, avait commandé cette oeuvre pour la placer dans sa salle-à-manger. L'existence de la première version avait, semble-t-il, fait sensation dans le milieu des potiers, briquetiers et tuiliers autour de Lezoux et Ravel (d'après Virieux 1989) ; Chilaud Emile (nom d'utilisateur)

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France ; Auvergne ; Puy-de-Dôme ; Ravel (lieu d'exécution) ; France ; Auvergne ; Puy-de-Dôme ; Billom (lieu d'utilisation)

Précisions sur le lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Réalisé probablement sur place, dans l'atelier de Chanet à Ravel (département du Puy-de-Dôme). (lieu d'exécution)

Utilisation / Destination

décor

Informations juridiques

Statut juridique

propriété du département, Conseil départemental du Puy-de-Dôme, achat avec participation du FRAM, musée départemental de la céramique

Date d’acquisition

1990/5/26 acquis

Ancienne appartenance

achat avec participation du FRAM de Tournadre Gérard (1990). Transfert de propriété au Département du Puy-de-Dôme (arrêté du 29/08/2006 publié au J.O. du 13/09/2006) ; Emile Chilaud (anciennes appartenances)

Localisation

Lezoux ; musée départemental de la céramique