Cuve baptismale

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MOND 377 ; 18 (Cat. BEYER sculpture ; médiévales) ; 31110 (Inv. SCMHA) ; 36 (N° récol.) ; S.377 (Ancien inventaire MBA)

Dénomination

cuve baptismale

Période de création

3e quart 12e siècle

Millésime de création

1160 entre, 1170 et

Epoque

Art Roman

Matériaux - techniques

grès (jaune), taille, bas-relief

Mesures

Hauteur de l'oeuvre en cm 72 ; Diamètre de l'oeuvre en cm 103

Description

Cuve baptismale de section circulaire ornée dans le quart de la hauteur (partie supérieure) de rinceaux avec demi-palmettes. Dans la partie inférieure : 7 arcatures en plein cintre retombent sur des colonnes jumelées avec chapiteau et base. Les écoinçons entre les arcatures sont piquetés ainsi que le champ des arcatures. 7 croix hampées et lisses ornent l'intérieur des arcades. La base de la cuve est formée pour un ressaut lisse. L'épaisseur de la bordure supérieure présente 2 bandeaux en ressaut l'un par rapport à l'autre.

Précisions sujet représenté

La croix posée sur une hampe symbolise le triomphe sur la mort et donc la résurrection. Le rite du baptême est lui-même considéré comme une mort (du non-chrétien) et une renaissance (dans le nouvel état chrétien). Les arcades semblent représenter la porte du ciel et l'accès à la résurrection par le Christ selon ses propres paroles : 'Je suis la porte...'.

Contexte historique

Historique

Le piquetage et l'emploi conjoint du ciseau est une technique mixte qui apparaît seulement après le milieu du 12e siècle ; vers 1160-1170 (S. Braun 2005)

Lieu de création/utilisation

France, Alsace, Bas-Rhin, Kleingoeft (lieu de création, lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

Près de Kleingoeft trouvée en 1916 sur le cimetière de l'ancienne église Saint Alban du village disparu de Betbur

Utilisation / Destination

pratique religieuse

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg, musée de l'Oeuvre Notre-Dame

Ancienne appartenance

SCMHA

Informations complémentaires

Bibliographie

RATHGENS H., CAHA (1917, p. 863-865, fig. 365) FORRER ROBERT, Cahiers d'archéologie et d'histoire de l'Alsace ( pl. XLII, 2) FORRER ROBERT,' la cuve baptismale romane de Zellwiller ' Cahiers d'archéologie et d'histoire d'Alsace 1935-36, pp. 67-71 ( p. 69, pl. XII, 2) WILL R., Répertoire sculpture ; médiévale romane, 1955 (p. 12, n° 11 (1)) BEYER V., Catalogue Sculp. Médiévale MOND, 1968 (p. 14, n° 18) WILL R., Revue d'Alsace, t. 117, 1990-1991 (p. 9, 12, n° 2) GHERZO, Monica, 'Fonts baptismaux d'époque romane en Alsace: un exemple d'approche archéologique du mobilier religieux', dans Chantiers historiques en Alsace, n° 6, 2003, p. 9-22 Résumé du mémoire de maîtrise soutenue à l'Université March Bloch, Strasbourg, 2002