Tailloir (fragment)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

D.22.981.0.4 ; 31682 (Inv. SCMHA) ; R.1255 (N° récol.)

Dénomination

tailloir (fragment)

Période de création

3e quart 12e siècle

Epoque

Art Roman

Matériaux - techniques

grès (jaune), taille, bas-relief

Mesures

Hauteur de l'oeuvre en cm 12 ; Longueur de l'oeuvre en cm 14

Description

Fragment de tailloir. Scène en bas-relief. Dans la partie inférieure incurvée 3 bandeaux sont ornés de petits poinçons. Au-dessus 7 éléments verticaux (bandes) sont bardés de 2 ressauts horizontaux. Au-dessus émerge 1 buste (tête cassé). A gauche plis de vêtements ?

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Alsace, Bas-Rhin, Eschau (lieu de création, lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

Provient du tailloir du cloître de l'église Saint Trophime d'Eschau ; réutilisation : fragment incrusté dans la porte du presbytère

Découverte / collecte

France, Alsace, Bas-Rhin, Eschau (lieu de découverte)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, classé MH

Date acquisition

1970

Ancienne appartenance

SCHMIDT, Curé d'Eschau ; Les éléments D.22.981.0.1 à 7 ont été remis par le curé Schmidt d'Eschau à la S.C.M.H.A. par l'intermédiaire de R. WILL, vers 1970

Lieu de dépot

Déposé ; Strasbourg ; musée de l'Oeuvre Notre-Dame

Informations complémentaires

Bibliographie

MEYER Jean-Philippe, 'Eschau. Particularités architecturales', Encyclopédie de l'Alsace, 1983, 5, p. 2857-2858. ('Eschau. Particularités architecturales', t. 5, p. 2857-2858) Muller Eugène, 'Plan de l'église et du cloître romans d'Eschau', Cahiers d'Archéologie et d'histoire d'Alsace, 1921, p. 1176-1177 ('Plan de l'église et du cloître roman d'Eschau', p. 1176-1177) SCHLÜTER Harald, 'St. Sophia in Eschau-St. Pantaleon in Köln ? Spurensicherungen ottonischer Bautätigkeit anhand der mit ihr einhergehenden Reliquienverehrung. Ein kunsthistorisches Glasperlenspiel', 6, pp. 120-134 ('St. Sophia in Eschau-St. Pantaleon in Köln ? Spurensicherungen ottonischer Bautätigkeit anhand der mit ihr einhergehenden Reliquienverehrung. Ein kunsthistorisches Glasperlenspiel', 6, pp. 120-134)