Base de colonne zoomorphe

Identification du bien culturel

N°Inventaire

22.975.3.1 ; R.1170 (N° récol.)

Dénomination

base (zoomorphe)

Titre

Base de colonne zoomorphe

Période de création

12e siècle

Epoque

Art Roman

Matériaux - techniques

grès (rose), taille

Mesures

Largeur de l'oeuvre en cm 50 ; Longueur de l'oeuvre en cm 55 ; Hauteur de l'oeuvre en cm 47

Précisions sujet représenté

Sculpture en très haut-relief représentant deux créatures fantastiques disposées en équerre autour d'un bloc cylindrique sommairement épannelé. La première figure représente un corps de félin couché à tête humaine coiffée d'une longue chevelure formant une sorte de casque. Le visage porte une moustache et une longue barbe se divisant en 5 pointes superposées. (La barbe et la chevelure sont taillées à la laie dentée, ainsi que la queue, le corps de l'animal est lissé.) La deuxième figure (une sorte de triton ?) s'appuie sur la première et semble la tenir avec son bras humain. La tête évoque celle d'un chien. Le corps à nageoires ou à aile s'enroule et se termine par une large queue de poisson. Tout l'animal, excepté sa tête lisse, est travaillé à la laie dentée dont les traces suggèrent la présence d'écailles. Le deuxième être composite terrasse le premier, sa tête a été abattue par la pelle (la Direction des Antiquités tient cette tête), corps de dragon, un bras humain bat le flanc du précédent. La pelle a fortement endommagé l'avant-bras du deuxième animal et le flanc du premier. La facture est fruste, la pièce est peut-être inachevée. Sur la face supérieure du noyau cylindrique (traces de mortier) : trou de louve pour levage (à moitié bouché par mortier).

Contexte historique

Historique

Eglise Saint-Martin : 1ère citation 1129, reconstructions en 1243 et 1381

Lieu de création/utilisation

France, Alsace, Bas-Rhin, Strasbourg (lieu de création, lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

D'après les renseignements reçus, le 23.7.1974 de M. SCHWOB, chef de chantier à la place Gutenberg, et un exposé fait par M. Fr. Pétry le 14.4.1975, la 'base de colonne' proviendrait du croisillon Nord de l'église Saint-Martin situé près du socle du monument Gutenberg.

Découverte / collecte

France, Alsace, Bas-Rhin, Strasbourg (lieu de découverte) ; prospection ; (1974, date de découverte) ; (KERN Erwin, découvreur)

Précisions découverte

Apparu lors de terrassements en terrain municipal (actuellement place Gutenberg)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg

Date acquisition

1975

Informations complémentaires

Exposition

STRASBOURG, Palais du Rhin, Sculpt. en Alsace 1978 (n° 5.2)#STRASBOURG, Galerie Heitz, Musée Archéologique, musée de l'Oeuvre Notre-Dame, Musée d'Art Moderne et Contemporain, Exposition Homme-Animal, du 8 avril au 4 juillet 2004.

Bibliographie

Dernières Nouvelles d'Alsace (23.5.1974, article de M. Ch. P. (ETRICO), photo) SEYBOTH A., Das alte Strassburg, 1894 (p. 131 (concerne l'église St-Martin)) WILL R. - HIMLY F.J., Les édifices religieux... (p. 49) Cat. EXPO STRASBOURG Dir. Ant. Hist. Als., 1978 ('Sculptures en Alsace. Découvertes archéologiques récentes', p. 34, n° 52 (R. RECHT)) MUSEES A STRASBOURG, n° 5, 1978 ('Sculpture romane de la place Gutenberg', p. 4 (Texte de H. ZUMSTEIN)) Cat. EXPO STRASBOURG Vivre au Moyen-Age, 1990 (p. 466, n° 4.5 photo (texte de R. RECHT)) Hommeanimal. Histoires d'un face à face, cat. expo, Strasbourg, musée archéologique, galerie Heitz, musée de l'Oeuvre Notre-Dame, Musée d'art moderne et contemporain, 7 avril 2004-4 juillet 2004, Musées de Strasbourg, Adam Biro, 2004 (p. 95) Dernières Nouvelles d'Alsace, Fiches Reflets (Reflet DNA n° 435 du 12 avril 1995, fiche n° 207 (notice de Cécile DUPEUX)) Sabine BENGEL, Die Ostteile des Strassburger Münsters unter besonderer Berücksichtigung der Südquerhauswerkstatt, Thèse, Berlin, 2006 (p. 189-190; ill. 248)

1/3
Base de colonne zoomorphe_0