Stèle votive, fragment

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 2371 ; 5529 (Espérandieu)

Dénomination

stèle, fragment

Titre

Stèle votive, fragment

Période de création

1er quart 3e siècle

Epoque

Gallo-romain

Matériaux - techniques

grès (rose), bas-relief

Mesures

Hauteur en cm 44 ; Largeur en cm 25 ; Epaisseur/Profondeur en cm 12

Description

Seule la moitié supérieure gauche de la stèle est conservée, sculptée d'un personnage féminin brisé au niveau des pieds.

Etat du bien

Etat moyen, Fragment

Précisions sujet représenté

La divinité est debout de face dans une niche rectangulaire, elle est vêtue d'une longue tunique et d'un manteau retombant symétriquement le long du corps. Les deux mains sont ramenées sur la poitrine : de la droite, elle tient un miroir, attribut habituel de Vénus, et de la gauche, un objet indistinct. Une seconde divinité, personnifiant l'Abondance, lui était associée, dont il ne subsiste plus que l'attribut : une grande corne d'abondance à base incurvée et sommet mouluré.

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Alsace (lieu de création)

Utilisation / Destination

pratique votive

Période d’utilisation

3e siècle

Découverte / collecte

France, Bas-Rhin, Langensoultzbach (lieu de découverte)

Précisions découverte

La stèle aurait été mise au jour dans le canton de Wörth an der Sauer et a été achetée à G. Eber d'Oberbronn en 1896 par la Société.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Strasbourg, musée archéologique

Date acquisition

1896

Informations complémentaires

Bibliographie

ESPERANDIEU, Emile, Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine, tome VII, Gaule germanique, 1ère partie, Germanie supérieure, Paris, 1918 (n° 5529) HATT, Jean-Jacques, Sculptures antiques régionales, Strasbourg, Inventaire des collections publiques françaises, tome 9, Paris, éd. RMN, 1964 (n° 95)

Stèle votive, fragment_0