Autel votif anépigraphique

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 22631

Dénomination

autel

Titre

Autel votif anépigraphique

Période de création

3e quart 2e siècle

Epoque

Gallo-romain

Matériaux - techniques

grès (gris), taillé

Mesures

Hauteur en cm 43 ; Largeur en cm 18 ; Epaisseur/Profondeur en cm 13.5

Description

Autel votif fortement mutilé à sa base et dans sa partie supérieure. L'entablement se compose de sept moulures lisses, supportant le bassin encadré de deux rouleaux. Le socle est rectangulaire, surmonté d'un groupe de trois moulures lisses emboitées. Le haut corps central quadrangulaire comporte un encadrement à fine baguette moulurée. La façade est lisse, mais une double moulure dessine un motif en bâtière dans la partie supérieure du champ central qui comportait peut-être à l'origine une inscription peinte (sur un fond blanc ?). Des traces de peinture blanche ont en effet été notées lors de la découverte. Ce même décor se retrouve de façon identique sur les faces latérales du monument.

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Alsace (lieu de création)

Utilisation / Destination

pratique votive

Période d’utilisation

2e siècle

Découverte / collecte

France ; Bas-Rhin ; Strasbourg (lieu de découverte) ; fouille ; (1912, date de découverte) ; (FORRER, Robert, découvreur)

Précisions découverte

Fouilles d'un mithraeum par Robert Forrer en 1912, lors de la construction de l'église protestante Saint-Paul de Koenigshoffen, quartier de Strasbourg, rue du Schnockeloch, au cours de l'hiver 1911-1912.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg, musée archéologique

Date acquisition

1912 entrée matérielle

Informations complémentaires

Bibliographie

FORRER, Robert, 'Das Mithra-Heiligtum bei Strassburg', Bulletin SCMHA, 2e série, tome XXIV, 1915, p. 1-133 (pl. XVIII, n° 5)

1/2
Autel votif anépigraphique_0