Tête de Jupiter Dolichenus

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 56.251

Dénomination

statue, fragment

Titre

Tête de Jupiter Dolichenus

Anciennes attributions

Maître de l'Aéon léontocéphale, d'après J.-J. Hatt

Période de création

1er quart 3e siècle

Epoque

Gallo-romain

Matériaux - techniques

grès (rose), taille, ronde-bosse

Mesures

Hauteur en cm 25 ; Largeur en cm 18 ; Epaisseur/Profondeur en cm 15

Description

Seule la tête, fortement mutilée et portant une large cassure de la joue droite jusqu'au menton, est conservée

Précisions sujet représenté

Tête de divinité masculine, au visage encadré d'une chevelure bouclée symétrique se prolongeant en une abondante barbe aux boucles foisonnantes. Les yeux sont soigneusement dessinés, soulignés d'une double ligne incisée et la pupille circulaire est nettement indiquée, sous des sourcils régulièrement arqués. Le dieu est coiffé d'un casque conique (ou d'un bonnet phrygien dont la partie supérieure est brisée) portant à l'avant et sur les côtés, en léger relief, la tête, les pattes et la queue d'un taureau. Cette sculpture en ronde-bosse peut ainsi être identifiée avec le dieu oriental Jupiter Dolichenus, dont il s'agit là de la seule représentation actuellement connue pour Strasbourg. Des traces de calcination anciennes sont visibles sur la pierre.

Contexte historique

Utilisation / Destination

pratique votive

Découverte / collecte

France ; Bas-Rhin ; Strasbourg (lieu de découverte)

Précisions découverte

Réemployé dans les maçonneries préromanes. Cette sculpture, probablement trouvée sous la cathédrale, est entrée tout d'abord dans le fonds ancien de la Fondation de l'Oeuvre Notre-Dame avant d'être donnée par E. Schimpf, architecte de l'Oeuvre Notre-Dame au musée en 1956.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Strasbourg, musée archéologique

Date acquisition

1961

Ancienne appartenance

SCHIMPF, architecte de l'OND

Informations complémentaires

Bibliographie

HATT, Jean-Jacques, 'Tête de Dolichenus trouvée sous la cathédrale à Strasbourg ?', CAAAH, t. V, 1961, p. 76 (p. 76 (photo)) HATT, Jean-Jacques, Sculptures antiques régionales, Strasbourg, Inventaire des collections publiques françaises, tome 9, Paris, éd. RMN, 1964 (n° 107) HATT, Jean-Jacques, 'Strasbourg romain', dans LIVET, Georges, RAPP, Francis (dir.), Histoire de Strasbourg des origines à nos jours, vol. I. Strasbourg des origines à l'invasion des Huns, Strasbourg, éd. DNA 1980, p. 75-296 (fig. 91) -12 Aux origines de Strasbourg, cat. expo., Musées de la Ville de Strasbourg, Strasbourg, 1988 (p. 174, n° 145 (notice de F. Pétry)) SCHNITZLER, Bernadette, Cinq siècles de civilisation romaine en Alsace, Les collections du Musée Archéologique, T. 4, éd. Les Musées de la Ville de Strasbourg, 1996 (p. 120-121, n° 41) BAUDOUX, Juliette, FLOTTE, Pascal, FUCHS, Mathieu, WATON, Marie-Dominique, Carte archéologique de la Gaule - Strasbourg 67/2, Pré-inventaire archéologique publié sous la responsabilité de Michel PROVOST, 2002 (p. 308-309 )

1/2
Tête de Jupiter Dolichenus_0