Edicule votif mithriaque

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 22615 ; 5538 (Espérandieu) ; 11610 (CIL, tome XIII)

Dénomination

monument

Titre

Edicule votif mithriaque

Période de création

4e quart 2e siècle

Epoque

Gallo-romain

Matériaux - techniques

grès (gris), taillé

Mesures

Hauteur en cm 66 ; Largeur en cm 39 ; Epaisseur/Profondeur en cm 24

Inscriptions

Inscription (latin)

Précisions inscriptions

Inscription votive : IN H D D D I M MATTO GNATI / VOTVM SOLVIT L L M : In h(onorem) d(omus) d(ivinae) d(eo) i(nvicto) Mi(thrae) Matto Gna/ti (filius) votum solvit l(ibens) l(aetus) m(erito)., traduction : En l'honneur de la maison divine, au dieu invaincu Mithra. Matto, fils de Gnatus, s'est acquitté de son voeu, volontiers, avec joie et à juste titre.

Description

Edicule en forme de temple, à deux pilastres cannelés à chapiteau corinthien, qui soutiennent le fronton triangulaire. Deux autres pilastres, décorés d'une feuille stylisée sur les faces latérales, sont placés en retrait. L'entablement, bordé dans sa partie supérieure d'une frise d'oves, porte les deux lignes gravées de la dédicace. Le fronton est orné d'un buste de la déesse Luna, vêtue d'une tunique agrafée sur l'épaule et tenant une sorte de fouet (?) de la main droite. Sa chevelure est surmontée d'un croissant lunaire. Une figure de dadophore (Cautopates) en ronde-bosse est placé au centre de l'édicule. Il est debout dans la niche, vêtu d'une tunique et d'un ample manteau agrafé sur l'épaule droite. De la main droite, bien dégagée, il tient une torche abaissée. La tête et la partie inférieure des jambes sont brisées.

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Alsace (lieu de création)

Utilisation / Destination

pratique votive

Période d’utilisation

4e quart 2e siècle

Découverte / collecte

France ; Bas-Rhin ; Strasbourg (lieu de découverte) ; fouilles ; (1911, date de découverte) ; (FORRER Robert, découvreur)

Précisions découverte

Sculpture mise au jour dans le sanctuaire mithriaque, lors de la construction de l'église protestante Saint-Paul de Koenigshoffen, quartier de Strasbourg, au cours de l'hiver 1911-1912.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg, musée archéologique

Informations complémentaires

Bibliographie

Corpus des Inscriptions Latines, t. XIII, 3, 2, 1906 (n° 11610) ESPERANDIEU, Emile, Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine, tome VII, Gaule germanique, 1ère partie, Germanie supérieure, Paris, 1918 (n° 5538) FORRER, Robert, 'Das Mithra-Heiligtum bei Strassburg', Bulletin SCMHA, 2e série, tome XXIV, 1915, p. 1-133 (p. 45-48 et pl. XV et pl. XVI, n° 1 et 2) HATT, Jean-Jacques, Sculptures antiques régionales, Strasbourg, Inventaire des collections publiques françaises, tome 9, Paris, éd. RMN, 1964 (n° 26) Noelke, Peter, 'Ara et aedicula - Zwei Gattungen von Votivdenkmälern in den germanischen Provinzen', Bonner Jahrbücher 190, 1990, 79-124 (p. 97-98 et p. 99, fig. 12) SCHNITZLER, Bernadette, Cinq siècles de civilisation romaine en Alsace, Les collections du Musée Archéologique, T. 4, éd. Les Musées de la Ville de Strasbourg, 1996 (p. 117-118, n° 35) BAUDOUX, Juliette, FLOTTE, Pascal, FUCHS, Mathieu, WATON, Marie-Dominique, Carte archéologique de la Gaule - Strasbourg 67/2, Pré-inventaire archéologique publié sous la responsabilité de Michel PROVOST, 2002 (p. 451)

1/5
Edicule votif mithriaque_0