Grand relief mithriaque

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 29446 à 29531 ; 29562 (Autre numéro) ; 5530 (Espérandieu)

Dénomination

relief, fragment

Titre

Grand relief mithriaque

Période de création

3e quart 2e siècle

Matériaux - techniques

grès (gris), taillé, haut-relief

Mesures

Hauteur en cm 270 (hauteur reconstituée) ; Largeur en cm 246 ; Epaisseur/Profondeur en cm 30

Inscriptions

Inscription (latin)

Précisions inscriptions

Inscription votive : I H D D D / M ..VS MOI... VS TYP / SOLO V : [I(n)] h(onorem) d(omus) d(ivinae) d(eo) i(nvicto) M(ithrae)/ [... i] us Moi [.../...] us typ[um .../ ...] solo v[...], traduction : En l'honneur de la maison divine, au dieu invaincu Mithra... relief... à partir du sol...

Description

Les fragments sculptés retrouvés fracassés en de multiples éclats lors de la fouille du site témoignent d'une destruction volontaire et totale du grand relief mithriaque, l'un des plus grands connus dans le monde rhénan.

Etat du bien

Mauvais état, Fragmentaire

Précisions sujet représenté

Au centre, Mithra et le taureau dans une grotte : le dieu maintient solidement l'animal en appuyant sa jambe gauche repliée sur l'épaule du taureau, dont il relève la tête en le tenant par les naseaux de la main gauche. De la main droite, il l'égorge en plongeant un couteau au défaut de l'épaule. Le manteau de la divinité, vêtue d'une tunique plissée, se déploie derrière lui en un large arc de cercle. Aux pieds du taureau, à droite, un chien dressé sur ses pattes de derrière, s'efforce de lécher le sang qui coule de la blessure. Au milieu, sous le ventre du taureau, une coupe à pied autour de laquelle s'enroule un serpent, est destinée à recueillir le sang. Deux dadophores, l'un tenant une torche allumée (mal conservé), l'autre une torche abaissée (personnage bien conservé), encadrent le relief central. Au-dessus de la scène du sacrifice, plusieurs divinités évoluent dans un paysage boisé : à gauche, on distingue, de face, des vestiges du quadrige du dieu Sol, à droite, surgit de profil le bige conduit par Luna. Des masques de vents, un aigle et un corbeau sont figurés juste au-dessus de la grotte. Seuls quelques très rares fragments subsistent des petites scènes sculptées sur l'entablement et les montants latéraux. D'après E. Will, ces scènes se dérouleraient dans l'ordre suivant : a/ montant latéral gauche (de bas en haut) : - poignée de main entre Jupiter et Saturne - combat de Jupiter contre un géant anguipède - Océan - naissance de Mithra sortant du rocher - Mithra coupant des roseaux - Mithra dans un arbre - chapiteau décoré de feuillages, b/ entablement : - Mithra lançant une flèche sur le rocher - repas de Mithra et de Sol - assemblée des dieux - dadophore incendiant la maison du taureau - Mithra attrapant le taureau par les cornes, c/ montant latéral droit : - Mithra portant le taureau sur son dos - lion à côté d'un arbre - lutte de Mithra et de Sol - réconciliation de Mithra et de Sol - apothéose de Mithra - chapiteau décoré de feuillages. La base du relief portait probablement une dédicace en l'honneur de Mithra. Des fragments composant une plaque de 54,5 x 59,5 cm x 8,5 cm, ont été retrouvés à proximité avec l'inscription suivante : [I(n)] h(onorem) d(omus) d(ivinae) d(eo) i(nvicto) M(ithrae)/ [... i] us Moi [.../...] us typ[um .../ ...] solo u[...] En l'honneur de la maison divine, au dieu invaincu Mithra... relief... à partir du sol...

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Les fragments du grand relief mithriaque portent les n° 29446 à 29531. Voir aussi : Grand relief mithriaque (MAS 29562) , Lion mithriaque (MAS 22639 / 22640)

Lieu de création/utilisation

France, Alsace (lieu de création)

Utilisation / Destination

culte

Découverte / collecte

France ; Bas-Rhin ; Strasbourg (lieu de découverte) ; travaux ; (1911, date de découverte) ; (BOTTEMER, FORRER Robert, découvreur)

Précisions découverte

Les vestiges du sanctuaire de Mithra ont été mis au jour lors des travaux de construction de l'église protestante Saint-Paul de Koenigshoffen, quartier de Strasbourg, au cours de l'hiver 1911-1912.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg, musée archéologique

Date acquisition

1912 entrée matérielle

Informations complémentaires

Exposition

Exposition -12 Aux origines de Strasbourg, Musées de la Ville de Strasbourg, Strasbourg, 1988 (notice n° 36 (F. Pétry). Voir aussi : SCHMITT, Alain, Restitution et moulage du relief mithriaque de Koenigshoffen, op. cit., p. 90-92)

Bibliographie

Corpus des Inscriptions Latines, t. XIII, 3, 2, 1906 (n° 11 611 (plaque de dédicace)) FORRER, Robert, 'Das Mithra-Heiligtum bei Strassburg', Bulletin SCMHA, 2e série, tome XXIV, 1915, p. 1-133 (p. 58-69, fig. 56-58a et pl. XXI-XXIV) ESPERANDIEU, Emile, Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine, tome VII, Gaule germanique, 1ère partie, Germanie supérieure, Paris, 1918 (n° 5530) COLIN J., 'Le sanctuaire de Mithra à Strasbourg-Koenigshoffen', La Vie en Alsace, n° 6, juin 1924, p. 99-101 (p. 99-101) FORRER, Robert, L'Alsace romaine, Paris, 1935 (p. 179-181 et pl. XXXVI) FORRER, Robert, Guide illustré du Musée Préhistorique et Gallo-romain, Strasbourg, 1936 (planche II) WILL, Ernest, 'Le bas-relief mithriaque de Strasbourg-Koenigshoffen', Revue Archéologique, 6e série, 1950, t.35, pp. 68-85, t. 36, p. 67-85 (p. 67-85) HATT, Jean-Jacques, 'Obervations sur quelques sculptures gallo-romaines du Musée de Strasbourg', Revue Archéologique de l'Est, tome VII, fasc. 2, avril-juin 1956, p. 114-129 (n° 13 b et c (géant, dadophores)) HATT, Jean-Jacques, Sculptures antiques régionales, Strasbourg, Inventaire des collections publiques françaises, tome 9, Paris, éd. RMN, 1964 (n° 24) HATT, Jean-Jacques, Le Musée archéologique de Strasbourg (catalogue-guide), Strasbourg, 1973 (p. 36-37 et pl. 20 et 21 : dessins des dadophores) HATT, Jean-Jacques, L'Alsace celtique et romaine. 2200 av. J.-C. à 450 ap. J.C., Wettolsheim, éditions Mars et Mercure,1978 (p. 151-153 et ill. p. 110) HATT, Jean-Jacques, 'Strasbourg romain', dans LIVET, Georges, RAPP, Francis (dir.), Histoire de Strasbourg des origines à nos jours, vol. I. Strasbourg des origines à l'invasion des Huns, Strasbourg, éd. DNA 1980, p. 75-296 (p. 234-237, fig. 81) SCHNITZLER, Bernadette, SCHNEIDER, Malou, Le Musée archéologique de Strasbourg, Ed. Musées de Strasbourg, 1985 (p. 113-115) -12 Aux origines de Strasbourg, cat. expo., Musées de la Ville de Strasbourg, Strasbourg, 1988 (p. 1169, n° 136) SCHNITZLER, Bernadette, Cinq siècles de civilisation romaine en Alsace, Les collections du Musée Archéologique, T. 4, éd. Les Musées de la Ville de Strasbourg, 1996 (p. 116-117, n° 33) TURCAN, R.A., Mithra et le mithriacisme, Paris, 1981 (Coll. Que sais-je ? n° 1929) (p. 46-48) BAUDOUX, Juliette, FLOTTE, Pascal, FUCHS, Mathieu, WATON, Marie-Dominique, Carte archéologique de la Gaule - Strasbourg 67/2, Pré-inventaire archéologique publié sous la responsabilité de Michel PROVOST, 2002 (p. 449-452, fig. 493 bis)

1/7
Grand relief mithriaque_0